Le Front Polisario menace à nouveau le Maroc

5 juin 2022 - 17h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Le chef politique du Front Polisario et membre de son bureau permanent, Jatri Adduh, a déclaré samedi qu’il continuera la guerre contre le Maroc tant que le l’ONU ne prendra pas ses responsabilités pour conduire à terme à une solution au conflit au Sahara.

« Les efforts de paix sont bloqués et il n’y a pas de signes apparents de la poursuite du processus de négociation », a indiqué Jatri Adduh, lors de son discours au Forum hebdomadaire du Sahara libre qui s’est tenu samedi dans les camps. Selon lui, le Maroc est entièrement responsable de la rupture du cessez-le-feu signé en 1991, après avoir dispersé en novembre 2020 des manifestants sahraouis dans la région de Guerguerat.

« Après le retour de la guerre, le 13 novembre 2020, à cause du Maroc qui tente de saper la légitimité internationale et de rendre impossible le respect des décisions des Nations Unies qui devraient permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination et à l’indépendance, le Front Polisario s’est dissocié du processus de paix, car il ne respecte pas la volonté du peuple sahraoui », a expliqué Adduh.

À lire : Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Le responsable sahraoui a averti qu’il poursuivra la guerre contre le Maroc tant que l’ONU n’assumera pas ses responsabilités et continuera de commettre les mêmes erreurs concernant le Sahara, sans faire pression sur le Maroc pour qu’il se conforme aux résolutions du Conseil de sécurité et respecte les accords signés. « Le Maroc recourt au chantage, aux pressions, aux menaces, pour forcer les pays à accepter la supposée “souveraineté” du Sahara Occidental », a-t-il dénoncé.

Sujets associés : ONU - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

Enquête sur l’infiltration d’un membre du Polisario à une activité à Tétouan

Le ministère de l’Intérieur va enquêter sur la présence d’un séparatiste du « Front Polisario » faisant partie d’une délégation espagnole, qui participait à une activité...

Le Polisario utiliserait des missiles russes pour attaquer le Maroc

Le Front Polisario aurait fait usage de missiles russes pour attaquer l’armée marocaine au Sahara.

Le Polisario en colère contre l’Agence espagnole EFE

Le Front Polisario est en colère contre l’agence espagnole EFE qui considère le Sahara comme un territoire marocain, notamment la ville de Mahbes où devraient se dérouler en...

Sahara : la tension monte entre le Maroc et le Front Polisario

La tension entre le Maroc et le Front Polisario monte. En témoigne la récente attaque marocaine par drone près de la frontière avec la Mauritanie qui aurait fait des morts et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Staffan de Mistura en visite au Maroc

Staffan de Mistura, envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, a entamé depuis samedi une nouvelle visite dans la région, pour approfondir les consultations avec toutes les parties impliquées.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.