Le Polisario continue de provoquer le Maroc

7 février 2022 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Front Polisario continue, affirme-t-il, ses attaques contre les postes de défense marocains au Sahara afin d’inciter le Maroc à riposter avec des attaques par drone.

Dans un récent rapport, le Polisario affirme avoir détruit une base marocaine à Guelta, dans la région de Mahbes, causant la mort de 30 soldats, fait savoir Atalayar, soulignant que le mouvement indépendantiste est conscient qu’il ne peut pas gagner une éventuelle « guerre » contre le Maroc. Tout ce qu’il tente de faire, c’est provoquer le Maroc et l’inciter à riposter à ses attaques pour ensuite se présenter devant la communauté internationale comme une « victime de l’occupation ».

Ces derniers mois, l’armée marocaine a mené plusieurs attaques par drone contre des miliciens du Polisario, dont l’une aurait tué en avril dernier, le chef de la gendarmerie sahraouie, Addah el Bendir.

À lire : L’Algérie veut armer le Polisario pour attaquer le Maroc

A quelques semaines du sommet Europe-Afrique qui se tiendra à Bruxelles, l’Algérie a mis en branle toute sa diplomatie pour y faire participer Brahim Ghali en tant que président de la république arabe sahraouie démocratique (RASD). De son côté, le Maroc estime qu’à ce sommet, ne sont invités que les pays africains reconnus individuellement par Bruxelles, écartant ainsi l’hypothèse d’une présence du leader du Front Polisario à ce rendez-vous.

Par ailleurs, le Maroc attend toujours la position de l’Espagne sur le conflit au Sahara. Le royaume espère qu’en tant que membre du Groupe des amis du Sahara, aux côtés des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de la Russie et de la France, l’Espagne pourra reconsidérer sa position et poser un pas important vers la normalisation des relations avec le Maroc.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

L’armée marocaine a-t-elle tué deux miliciens du Polisario ?

Les éléments des Forces armées royales (FAR) auraient tué deux militaires du Polisario lors d’une attaque dans le Sahara hier, lundi.

Le Polisario aurait tué 12 soldats marocains au Sahara

Le Front Polisario a affirmé avoir tué 12 soldats marocains lors de différentes attaques au Sahara.

À Paris, la militante saharaouie Sultana Khaya charge le Maroc

Invitée à la 87è fête de l’Humanité qui s’est tenue les 9, 10 et 11 septembre à Paris, la militante pro-Polisario Sultana Khaya en a profité pour critiquer vivement le Maroc.

L’Algérie veut armer le Polisario pour attaquer le Maroc

L’Algérie s’est lancée dans un réarmement accéléré du Polisario depuis la mort des trois routiers algériens au Sahara dont elle accuse le Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.