Un chef militaire du Polisario tué par un drone marocain

16 novembre 2021 - 16h20 - Monde - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le commandant de la cinquième région militaire du Front Polisario aurait été tué dimanche lors d’une attaque marocaine par drone, laquelle aurait également blessé une autre personne.

Le chef militaire serait mort des suites d’une attaque menée « par un drone marocain », fait part La Razon, soulignant que la nouvelle n’a pas été officiellement confirmée par le Polisario.

Le drone ciblait « un véhicule 4×4 immatriculé en Mauritanie » qui roulait non loin du mur de sécurité marocain, dans la zone de Gleibat El Foul. L’attaque aurait aussi fait un blessé, précise la même source, relevant que plusieurs attaques de ce type ont été enregistrées ces derniers jours.

À lire : Un haut responsable du Polisario tué par un drone marocain

Selon le média pro-Polisario Ecsaharaui, « trois bombardements marocains » auraient tué onze civils lundi, à l’est du mur des sables. En avril dernier, trois membres du Polisario avaient été tués après avoir tenté d’infiltrer la zone de Tifariti, à 130 kilomètres de Smara. Courant le même mois, une autre attaque au drone avait ciblé Dah El Bendir, un haut gradé du Polisario.

La semaine dernière, le chef du mouvement séparatiste, Brahim Ghali, annonçait que « les hostilités allaient s’intensifier » et que « son armée est pleinement préparée et prête à combattre l’ennemi ».

Sujets associés : Polisario - Sahara Marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les attaques marocaines par drone font peur au Front Polisario

Le Front Polisario continue de dénoncer les attaques marocaines par drones au Sahara qui, selon lui, auraient tué 25 de ses miliciens et 11 civils sahraouis en...

Conflit avec le Maroc : un responsable du Polisario accuse Ghali et l’Algérie

Le dirigeant du Polisario El Bachir Mustapha Sayed tient Brahim Ghali et l’Algérie pour responsables de l’échec du mouvement indépendantiste dans la « guerre » contre le...

Le Polisario aurait tué 12 soldats marocains au Sahara

Le Front Polisario a affirmé avoir tué 12 soldats marocains lors de différentes attaques au Sahara.

Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Le Front Polisario continue, affirme-t-il, ses attaques contre les postes de défense marocains au Sahara afin d’inciter le Maroc à riposter avec des attaques par...

Nous vous recommandons

Polisario

Affaire Brahim Ghali : le début d’une longue crise entre l’Espagne et le Maroc

La crise entre le Maroc et l’Espagne, née après l’accueil de Brahim Ghali dans un hôpital à Logroño, n’est pas près de connaitre son épilogue. Ce dimanche, Arancha González Laya, la ministre espagnole des Affaires étrangères, a indiqué que le leader du...

Sahara : Jeune Afrique soutient le Maroc mais tourne en ridicule le Polisario

Le magazine Jeune Afrique a consacré un éditorial au regain de tensions entre le Maroc et le Polisario. L’hebdomadaire salue la riposte du roi Mohammed VI et appelle l’Algérie à sortir du déni.

Espagne : l’affaire Brahim Ghali classée « secret défense » ?

Le gouvernement espagnol tente une nouvelle fois d’enterrer l’affaire de l’entrée illégale de Brahim Ghali en Espagne. Il a décidé d’opter pour la stratégie du « secret défense » par le biais d’un courrier envoyé au juge Rafael Lasala, chargé de...

Staffan de Mistura nommé émissaire de l’ONU pour le Sahara

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a confirmé mercredi la nomination de l’Italo-suédois Staffan de Mistura en tant qu’envoyé personnel pour le Sahara.

Sahara marocain : «  Si guerre il y a, c’est avec l’Algérie  »

Le politologue Ahmed Noureddine, spécialiste de la question du Sahara marocain, écarte l’éventualité d’une guerre entre le Maroc et le Polisario.

Sahara Marocain

Sahara : l’Algérie et le Polisario perdent une bataille juridique en Nouvelle-Zélande

L’Algérie et le Polisario ont perdu une bataille juridique au sujet des importations des phosphates au Sahara contre le Fonds de retraites néo-zélandais. La Haute Cour de la Nouvelle-Zélande a débouté les séparatistes suite à une plainte déposée contre ce...

Le CCG reconnait la marocanité du Sahara

Les responsables des six pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), réunis ce mardi 5 janvier, à Al-Ula en Arabie Saoudite, ont apporté un ferme soutien au Maroc et à son intégrité territoriale.

Maroc : la situation des transporteurs sénégalais coincés en plein désert à la frontière mauritanienne

En tout, 105 transporteurs sénégalais se trouvent coincés à Dakhla en plein désert au sud du Sahara en raison de la fermeture des frontières par les autorités mauritaniennes.

Des parents d’élèves font plier une école française à El Jadida

À El Jadida, des parents d’élèves ont contraint un lycée français à retirer un manuel de géopolitique comportant des cartes du Maroc amputés du Sahara.

Affaire Brahim Ghali : le parti de l’Istiqlal dévoile sa position dans une lettre au parti populaire espagnol

Parallèlement aux différentes déclarations diplomatiques, le parti de l’Istiqlal a vivement critiqué auprès du parti populaire espagnol, la décision de l’Espagne d’accueillir le chef des séparatistes, Brahim Ghali. Dans une missive adressée à Pablo Casado, la...