Un soldat du Polisario revient sur une attaque d’un drone marocain

22 octobre 2021 - 11h20 - Ecrit par : A.P

Mohamed Fadel, un combattant sahraoui, affirme avoir été grièvement blessé en avril dernier par un drone marocain, lors de la même attaque qui a tué le chef de l’armée sahraouie. Le Maroc, quant à lui, n’a fait aucune déclaration sur l’utilisation de ces engins.

Mohamed Fadel alias Mundi avait été victime d’une première blessure en 1985 lors d’une guerre contre le Maroc. Il avait été touché au bras par un obus. La deuxième fois, c’était en avril dernier lors de l’attaque marocaine qui a causé la mort du chef de l’armée sahraouie, Adah el Bendir. Le combattant garde des séquelles de ces deux blessures : des marques de brûlures au visage, aux mains et aux bras, des points de suture sur son ventre…

À lire : Sahara : le Maroc combat le Polisario avec des aéronefs sans pilote

« Ils ont dû m’ouvrir le ventre pour pouvoir retirer les trois éclats d’obus que j’avais reçus. Il m’a fallu trois mois pour récupérer complètement », a déclaré à Publico, le combattant sahraoui de 64 ans, précisant que l’attaque marocaine d’avril dernier a été menée par des drones. « En plein jour, à quatre heures de l’après-midi. Nous étions près du mur, nous venions de mener une opération contre une base marocaine et ils ont réagi », raconte-t-il. « Ce jour-là, j’ai pu voir un drone en l’air, mais il devait y en avoir plusieurs, car huit ou neuf missiles ont été lancés », ajoute-t-il.

À lire : Le Maroc a utilisé des drones israéliens pour attaquer le Polisario

De son côté, le Maroc n’a fait aucune déclaration officielle sur cette attaque, encore moins sur l’utilisation des drones. Mais selon le site marocain Le Desk, l’attaque qui a blessé Mundi et tué El Bendir a été menée par un drone qui a identifié sa cible et un chasseur F-16 a lancé les missiles. « La plupart de ces engins envoient des informations à un ordinateur central qui permet, à des dizaines de kilomètres de la cible, d’ouvrir le feu avec précision depuis n’importe quel endroit, qu’il s’agisse d’un navire, d’un avion ou d’une base militaire », développe Mundi qui rassure toutefois de la détermination du Front Polisario à mener la lutte jusqu’au bout. « Ils ne nous font pas peur… Nous avons appris à les combattre lorsqu’ils ont élevé le mur, nous avons appris à abattre leurs avions. Nous le referons », a-t-il soutenu.

Tags : Polisario - Défense - Armement

Aller plus loin

L’armée marocaine a-t-elle tué de hauts responsables militaires du Polisario ?

Les Forces armées royales (FAR) auraient détruit deux véhicules et tué de hauts responsables militaires du Polisario ces dernières semaines. Ceux-ci tentaient d’attaquer plusieurs...

Le Maroc a utilisé des drones israéliens pour attaquer le Polisario

Dans le cadre de sa coopération militaire avec Israël, le Maroc a acquis des drones qu’il a utilisés contre le Front Polisario dans le conflit du Sahara ouvert depuis la rupture...

Un chef militaire du Polisario tué par un drone marocain

Le commandant de la cinquième région militaire du Front Polisario aurait été tué dimanche lors d’une attaque marocaine par drone, laquelle aurait également blessé une autre...

Le Polisario dit toujours être en guerre contre le Maroc

Le Front Polisario poursuivra ses attaques contre le Maroc, a annoncé Brahim Ghali, lors de sa conférence tenue récemment dans les camps de...

Nous vous recommandons

Le TGV Rabat-Fès sur la bonne voie

Le processus de réalisation du TGV reliant Rabat à Fès est sur la bonne voie. L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé la fin de la phase d’étude de faisabilité.

Une Française retrouvée morte à Marrakech

À Marrakech, une Française a été retrouvée morte dans un salon de massage situé au quartier Al Kanaria mardi dernier. La thèse du suicide est privilégié.

Mondial de Futsal : quelle prime pour les joueurs marocains ?

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a promis une belle prime aux Lions de l’Atlas s’ils venaient à obtenir leur ticket pour les demi-finales de la Coupe du monde qui se déroule en Lituanie. En quarts de finale, la sélection nationale va...

Précisions sur des vols spéciaux de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) fournit des précisions sur les vols spéciaux programmés au départ de la Turquie et du Portugal et à destination du Maroc, afin de permettre le retour au Maroc des Marocains bloqués à l’étranger à la suite de la...

Le Maroc n’a quasiment pas de chance de remporter la coupe du monde

Les chances du Maroc de remporter la prochaine coupe du monde au Qatar seraient quasiment nulles, soit 0,01 % ,selon la société britannique des statistiques sportives « OPTA Sports ».

Covid-19 : un foyer de contamination détecté à Agadir

Malgré la campagne de vaccination et les mesures sanitaires, plusieurs cas de Covid-19 ont été signalés dans un hôtel à Agadir dimanche 11 juillet. Près de 80 personnes, dont des membres du personnel de l’unité hôtelière, ont été testées...

Carburants : bonne suprise à la pompe

Bonne nouvelle ! Après une envolée depuis plusieurs mois, les prix du carburant ont baissé ce vendredi, en raison d’un repli du prix du baril au niveau mondial.

Un Marocain arrêté avec une forte somme d’argent à Tunis

Les éléments de la douane opérant à l’aéroport Tunis-Carthage ont saisi cette semaine près de 1,5 million d’euros chez un Marocain. Ce dernier a été aussitôt arrêté.

Tanger Med : un MRE arrêté avec plus de 46 000 euros

Un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté mercredi, par les éléments de la douane au port Tanger Med. Il essayait de faire entrer sur le territoire national, une importante somme d’argent non déclarée, des vêtements de luxe et des produits...

Émoi à Castanet-Tolosan après la mort de deux fillettes au Maroc (vidéo)

Le maire de Castanet-Tolosan, Xavier Normand, a annoncé le décès de deux fillettes inscrites dans une école de la ville, lors d’un voyage au Maroc. La nouvelle a suscité une vive émotion.