’Fruit of the loom’ investit dans le textile marocain

12 mai 2005 - 18h41 - Economie - Ecrit par :

La grande firme américaine de textile habillement "Fruit of the loom" a signé, jeudi à Rabat, une convention d’investissement d’environ 1,4 milliard de dirhams (plus de 160 millions de dollars) pour la création d’une unité de filature, de tissage et de teinture à Skhirate et l’extension de son activité de confection dans son unité de Bouknadel (région de Rabat).

Le Premier ministre a placé cette opération dans le contexte actuel que connaît le textile habillement dans le monde, pour affirmer qu’elle vient confirmer que "le secteur reste viable au Maroc et qu’il peut être compétitif dans un environnement ouvert". "Si nous réussissons l’intégration du secteur, notre textile ne mourra pas, mais se développera davantage", a-t-souligné, mettant en exergue toute la signification du choix porté sur le Maroc par la firme américaine au bout de dures négociations.

Rappelant que ce nouvel investissement permettra la creation de quelque 1150 emplois, M. Marbury a salué la qualité des 1750 marocains qui travaillent déjà dans l’entreprise et annonçant l’objectif de 3000 a 4500 employés au bout de cette deuxième phase opérationnelle.
me objectif.

D’après Map

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Textile - Implantation - Mode

Ces articles devraient vous intéresser :

Hiba Abouk : Achraf Hakimi déjà oublié

En septembre, les lecteurs de l’un des magazines mensuels du monde anglophone les plus connus de la gent féminine vont découvrir l’actrice espagnole Hiba Abouk, ex-épouse d’Achraf Hakimi, plus belle que jamais, en couverture.

Textile et automobile : le Maroc, l’usine à bas prix de l’Europe

En raison de sa stabilité politique, sa main d’œuvre bon marché et des incitations fiscales, le Maroc attire davantage les investisseurs européens et notamment espagnols dans les domaines de l’automobile et du textile, des secteurs en plein essor dans...

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Maroc : Oracle cherche plus de 1 000 ingénieurs

Le géant américain Oracle a annoncé un renforcement significatif de son engagement au Maroc, avec la création de 1 000 nouveaux emplois hautement qualifiés dans le domaine des technologies. Cette expansion stratégique s’inscrit dans la volonté d’Oracle...

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.