Fruits rouges : le Maroc pourrait profiter de la crise en Espagne

6 juillet 2022 - 18h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Le Maroc pourrait profiter de la crise dans le secteur agricole en Espagne, notamment la culture des fruits rouges. Des producteurs espagnols menacent d’abandonner cette culture, mettant en cause l’application nationale des mesures sanitaires ou phytosanitaires.

L’Association espagnole Freshuelva a demandé au gouvernement d’appliquer le même cadre réglementaire que l’Italie et le Portugal en ce qui concerne l’utilisation de produits phytopharmaceutiques pour lutter contre les ravageurs dans les cultures de fruits rouges. De cette façon, les producteurs espagnols pourront être compétitifs sur les marchés dans les mêmes conditions, rapporte Challenge.

A lire : Pourquoi les fruits rouges marocains s’imposent en Europe et en Asie

L’Association a averti que le manque de solutions alternatives aux produits phytosanitaires, notamment pour la désinfection des sols, pourrait amener de « nombreux producteurs de fruits rouges de la province de Huelva à abandonner leurs cultures et cesser de planter la saison prochaine »

Une menace qui ferait l’affaire du Maroc où les productions ne sont pas soumises aux mêmes réglementations, souligne la même source. Un abandon des producteurs de fruits rouges de la région de Huelva vers d’autres cultures bénéficierait au royaume, qui a d’ailleurs, quadruplé sa production en quelques années.

Le Maroc est le concurrent direct qui a le plus grignoté de parts de marché à l’Espagne sur le marché mondial des fruits rouges, ajoute-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Agriculture

Aller plus loin

Marché aux fruits rouges : la concurrence marocaine inquiète les agriculteurs espagnols

Les exportations toujours croissantes de framboises et de myrtilles du Maroc inquiètent les agriculteurs espagnols. Ces derniers déplorent une concurrence déloyale.

Pourquoi les fruits rouges marocains s’imposent en Europe et en Asie

Les fruits rouges marocains sont prisés sur le marché mondial. Cette tendance a entraîné l’intensification de la culture de fraise, de myrtilles, de framboise générant un...

Les fruits rouges marocains cartonnent à l’étranger

Connus pour leur qualité nutritionnelle, les fruits rouges marocains (les fraises, les framboises ou encore les myrtilles) se font une place de choix dans les marchés étrangers...

Fruits rouges : le Maroc arrache la première place mondiale à l’Espagne

Le secteur marocain des fruits rouges excelle au point de devenir le plus compétitif au plan mondial en raison des nombreuses opportunités et variétés de produits qu’il offre....

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.