Hausse des prix : l’économie marocaine mise à rude épreuve

26 février 2022 - 18h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Face à la hausse des cours mondiaux, notamment le pétrole, le gaz et les denrées alimentaires, l’économie marocaine est mise à rude épreuve. Le gouvernement devra revoir ses priorités, pour sortir le royaume de l’impasse.

Le Maroc est durement touché par la conjoncture économique qui sévit actuellement dans le monde. Plusieurs facteurs expliquent cette situation, qui inquiète certains observateurs, rapporte le journal Les Inspirations Eco.

Le journal explique que le cours du pétrole Brent a dépassé la barre fatidique des 100 dollars (103,02 $) jeudi 24 février. Or, dans la loi de finances 2022, le gouvernement a tablé sur un baril de pétrole à 80 dollars. A 55 jours de son exécution, le baril est à 98,19 dollars, soit déjà plus de 18 dollars en plus, ce qui est une somme non négligeable qu’il va falloir trouver au plus vite.

A lire : Hausse des prix : des mesures pour atténuer les difficultés des Marocains

Parallèlement, le royaume fait face à un renchérissement des coûts du transport, ce qui a entraîné des retards d’approvisionnement. A cela s’ajoutent les effets de la tension russo-ukrainienne. L’Ukraine, en effet, est l’un des fournisseurs stratégiques de blé au royaume, rappelle le quotidien. Une denrée d’importance, dont le Royaume a absolument besoin, avec la sécheresse qui se profile à l’horizon. Une hausse du prix du gaz naturel est aussi à craindre suite à ces escalades. Le Maroc étant désormais un importateur net suite notamment à la fermeture du Gazoduc Maghreb Europe.

Pour y faire face, « le gouvernement doit tout mettre en œuvre pour que l’approvisionnement du pays à partir de l’étranger se fasse convenablement. Pour ce faire, il faut faire jouer les partenariats avec les pays producteurs qui sont proches », préconise entre autres, l’économiste Ahmed Azirar.

Sujets associés : Crise économique - Pétrole - Gaz - Importations

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc doit baisser sa consommation de pain

« Quels choix pour une plus grande autonomie du Maroc ? ». Le thème a fait l’objet d’une conférence sur la souveraineté alimentaire animée par le premier vice-président de la...

Guerre en Ukraine : quel impact pour l’économie marocaine ?

Le Maroc devrait inévitablement ressentir l’impact du conflit entre deux de ses partenaires commerciaux importants que sont la Russie et l’Ukraine. Les mesures immédiates prises...

Guerre en Ukraine : pas d’impact sur le Maroc, assure le gouvernement

Le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas a commenté la crise russo-ukrainienne, affirmant qu’elle n’aura aucun impact sur l’approvisionnement du marché...

Maroc : manifestations dans plusieurs villes contre la flambée des prix

Suite à l’appel du Front social marocain, des manifestations sont prévues dans 16 villes du Maroc, ce samedi 23 avril, pour protester contre la flambée du prix de tous les...

Nous vous recommandons

Crise économique

Conséquences économiques du Coronavirus : des allègements accordés aux entreprises

La propagation du COVID-19 a des conséquences néfastes sur l’économie des entreprises du secteur du tourisme et du textile. Pour y faire face, le comité de veille économique a autorisé deux premières mesures d’allègement pour ces deux...

Sommet des économies africaines à Paris : Benchaâboun a représenté le Roi

Le Maroc a pris part aux travaux du Sommet sur le financement des économies africaines, mardi à Paris. C’est le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, qui a représenté le Roi Mohammed...

L’économie marocaine devrait se rétablir dès 2022

L’économie marocaine traverse l’une des crises les plus éprouvantes de son histoire, et va devoir s’engager dans un processus de remise en marche qui prendra de nombreux mois. Ce sont là, les propos tenus mercredi par le ministre de l’Économie, des...

Maroc : la vérité sur l’aide directe de 1 700 DH aux citoyens

Le ministère de l’Économie et des finances a réagi aux rumeurs selon lesquelles, le gouvernement aurait prévu accorder une aide financière de 1700 dhs aux Marocains en guise d’accompagnement par ces temps...

Derb Ghallef : des commerçants contraints à la reconversion

Beaucoup estimaient que la crise sanitaire serait beaucoup plus profitable aux vendeurs de jeux vidéo, mais, ce n’est pas le cas. Le quotidien Assabah le confirme après sa descente à la joutiya de Derb Ghallef, l’un des points de ralliement des férus...

Pétrole

Voici la riposte du Maroc face à la Franchise carburant imposée aux transporteurs marocains en Espagne

Face aux différentes plaintes des transporteurs marocains au sujet de la franchise de carburant imposée par l’Espagne, les autorités marocaines ont réagi. Elles exigent désormais des sociétés de transport espagnoles un contrat de coopération avec un...

Repsol quitte le Maroc

Après 11 ans d’activités au Maroc, Repsol compte quitter le royaume. L’entreprise espagnole veut regrouper ses activités d’exploration et de production d’hydrocarbures dans des zones géographiques clés.

SDX Energy relance ses prospections pétrolières au Maroc

La société d’exploration pétrolière et gazière SDX Energy veut lancer deux nouveaux tests sur le gisement LMS-2 du permis de Lalla Mimouna (Kenitra) à la fin du 3ème trimestre ou au début du 4ème trimestre...

Une société israélienne veut investir dans l’exploration du gaz naturel au Sahara marocain

La compagnie d’exploration pétrolière et gazière NewMed Energy entend investir dans l’exploration de gaz naturel au Sahara marocain.

Le sous-sol marocain est riche en gaz naturel

Plusieurs sociétés internationales spécialisées en prospection pétrolière et gazière confirment que le sous-sol marocain est riche en gaz naturel. En témoigne d’ailleurs la découverte de Sound Energy, la plus importante jamais réalisée au...

Gaz

Après le Maroc, l’Espagne sur le point d’entrer en crise avec l’Algérie

L’Espagne a mis fin à sa crise avec le Maroc en décidant de soutenir le plan d’autonomie du Sahara. Un changement de position qui ouvre une autre crise avec l’Algérie, l’un de ses principaux fournisseurs en...

Le sous-sol marocain est riche en gaz naturel

Plusieurs sociétés internationales spécialisées en prospection pétrolière et gazière confirment que le sous-sol marocain est riche en gaz naturel. En témoigne d’ailleurs la découverte de Sound Energy, la plus importante jamais réalisée au...

L’OCP achève bientôt la construction de l’usine d’engrais et d’ammoniaque au Nigeria

Une délégation gouvernementale nigériane a été reçue mardi par l’Office Chérifien des Phosphates. Cette démarche a pour but d’accélérer les travaux de construction de l’unité de production d’engrais et d’ammoniaque au Nigeria, lancés en...

Hausse des subventions du gaz butane et des produits alimentaires en 2022

Le gouvernement a annoncé qu’un crédit de 16,2 milliards DH a été prévu dans le Projet de loi de finances 2022 pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires.

Le Maroc veut exporter du gaz vers l’Europe via le GME

L’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (ONHYM) et la société britannique Chariot Oil & Gas ont signé cette semaine un accord pour acheminer le gaz trouvé au large de Larache vers l’Europe via le gazoduc Maghreb-Europe...

Importations

Maroc : baisse de 20% de l’importation de boissons alcoolisées

Les importations des boissons alcoolisées ont chuté de plus de 20 % en 2020 au Maroc. Toute la chaîne d’importation de ces produits a été durement touchée par la crise sanitaire.

Réouverture des frontières : les patrons de Melilla expriment des craintes

Comment vont s’opérer le trafic de marchandises et les contrôles sanitaires après la réouverture des frontières de Sebta et Melilla prévue le mardi 17 mai prochain ? C’est la grosse préoccupation des entrepreneurs de Melilla qui demandent à la délégation...

Maroc : bonne nouvelle pour les collectionneurs de voitures d’époque

Les véhicules dits « à caractère historique » sont désormais tarifés à un taux de 2,5 % de droits de douane et passeront dans la rubrique « Objets d’art et collections historiques ». De quoi réjouir les collectionneurs, amateurs et passionnés de voitures...

Sahara : l’Algérie maintient le blocus commercial contre l’Espagne

L’Association professionnelle des banques et établissements financiers (ABEF) d’Algérie a précisé dans une note publiée samedi que la suspension des opérations de commerce extérieur de biens et services de et vers l’Espagne n’affecte pas les biens domiciliés...

La concurrence marocaine dame le pion aux agriculteurs espagnols

Les agriculteurs espagnols sont menacés par la concurrence marocaine qui gagne davantage de parts de marché. L’annonce a été faite par la Fédération espagnole des associations de producteurs exportateurs de fruits, légumes, fleurs et plantes vivantes...