Recherche

Emouvantes obsèques de Hayat, morte après des tirs de la Marine royale (vidéo)

La jeune Hayat

27 septembre 2018 - 15h50 - Société

Les obsèques de Hayat, morte mardi après des tirs d’une unité de la Marine royale sur un go-fast transportant des candidats à l’immigration clandestine, se sont déroulées hier dans sa ville d’origine, à Tétouan.

Interrogé par alyaoum24, le père de Hayat a fait part des difficultés financières de la famille. « Après son baccalauréat, elle s’est inscrite à la faculté de droit, mais devant les difficultés que rencontrait la famille, elle a abandonné l’école pour aller travailler. Cela a duré une année, mais elle a fini par arrêter », confie le père, encore sous le choc.

Et d’ajouter qu’elle parlait parfois de son envie d’aller à l’étranger « mais je lui disais qu’il fallait rester ici pour finir les études ».

Agée de 22 ans, la jeune femme a été tuée par des tirs de la Marine royale alors qu’elle se trouvait en compagnie d’une dizaine de personnes à bord d’un go-fast. Trois jeunes ont été blessés alors que le pilote de nationalité espagnole a été interpellé.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact