Recherche

Maroc : HRW demande de juger les militaires qui ont causé la mort de Hayat

La jeune Hayat

28 septembre 2018 - 13h00 - Société

L’organisation de défense des droits de l’homme Human Right Watch (HRW) vient de demander aux autorités marocaines de juger les militaires de la Marine royale qui ont causé la mort d’une jeune femme durant l’intervention contre un go-fast.

« Les autorités ont promis d’enquêter sur ce grave incident, ils devraient le faire immédiatement, publier les conclusions et traduire les responsables en justice », a indiqué la directrice de la division Moyen-Orient et Afrique du nord Sarah Leah Whitson.

Et d’ajouter qu’il n’y a aucune preuve que les 20 migrants qui voyageaient dans le go-fast représentaient une menace, ce qui serait, selon elle, l’unique justification légale pour que la Marine royale ouvre le feu.

Des sources locales ont indiqué que tous les migrants « étaient couchés » et donc invisibles pour les militaires de la Marine royale.

Cet incident qui s’est produit il y a 3 jours a causé la mort d’une jeune femme, Hayat, et blessé trois autres, dont certains sont toujours dans un état grave.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact