Maroc : HRW demande de juger les militaires qui ont causé la mort de Hayat

28 septembre 2018 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’organisation de défense des droits de l’homme Human Right Watch (HRW) vient de demander aux autorités marocaines de juger les militaires de la Marine royale qui ont causé la mort d’une jeune femme durant l’intervention contre un go-fast.

« Les autorités ont promis d’enquêter sur ce grave incident, ils devraient le faire immédiatement, publier les conclusions et traduire les responsables en justice », a indiqué la directrice de la division Moyen-Orient et Afrique du nord Sarah Leah Whitson.

Et d’ajouter qu’il n’y a aucune preuve que les 20 migrants qui voyageaient dans le go-fast représentaient une menace, ce qui serait, selon elle, l’unique justification légale pour que la Marine royale ouvre le feu.

Des sources locales ont indiqué que tous les migrants « étaient couchés » et donc invisibles pour les militaires de la Marine royale.

Cet incident qui s’est produit il y a 3 jours a causé la mort d’une jeune femme, Hayat, et blessé trois autres, dont certains sont toujours dans un état grave.

Sujets associés : Immigration clandestine - Human Rights Watch (HRW) - Décès - Marine Royale Marocaine

Aller plus loin

Maroc : 7 personnes, dont 2 Espagnols, devant la justice dans l’affaire du Go-fast

La justice marocaine semble vouloir aller très vite. Sept personnes, dont deux ressortissants espagnols, sont attendus prochainement au tribunal dans l’affaire du Go-fast qui a...

Maroc : ce que l’on sait des tirs de la Marine royale sur un go-fast

Une unité de la Marine Royale marocaine a ouvert le feu aujourd’hui sur un go-fast dont le conducteur, un ressortissant espagnol, a refusé d’obtempérer.

Maroc : l’armée donne sa version des faits après la mort de Hayat

Beaucoup de choses ont été dites sur la mort de Hayat, une Marocaine de 20 ans, morte après des tirs de la Marine royale sur un go-fast piloté par un ressortissant espagnol et...

Emouvantes obsèques de Hayat, morte après des tirs de la Marine royale (vidéo)

Les obsèques de Hayat, morte mardi après des tirs d’une unité de la Marine royale sur un go-fast transportant des candidats à l’immigration clandestine, se sont déroulées hier...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.