Hervé Renard négociait avec l’Arabie Saoudite il y a plusieurs mois

1er août 2019 - 16h20 - Sport - Ecrit par : I.L

Hervé Renard négociait son départ de la tête de l’encadrement des Lions de l’Atlas, en catimini, depuis plusieurs mois, avant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. Cette trahison a valu la bagatelle de 10 MDH, à l’ex-sélectionneur, pour s’éloigner du onze marocain.

Cette information, publiée par Al-Akhbar, est confirmée par des médias saoudiens. Selon eux, le montant indiqué représente la prime de sa rupture de contrat avec le Maroc.

A cela s’ajoute la vidéo promotionnelle de la Fédération saoudienne de Football, qui a officialisé l’arrivée d’Hervé Renard. D’une durée de quelques minutes, elle a été publiée sur le compte Twitter de la Fédération et fut largement diffusée sur la toile. Cela révèle tout. On y voit l’ex-patron de l’encadrement technique de l’équipe marocaine, avec un petit bagage. L’allocution du Président de la Fédération saoudienne marque sa satisfaction, quant à l’arrivée d’un entraîneur du rang de Renard, pour diriger les Verts. Dans son discours, il est évoqué la qualification du Maroc à la Coupe du Monde, grâce au technicien français, sans aucune précision sur son parcours avec les Lions de l’Atlas, lors de la CAN 2019.

Cette vidéo virale démontre, selon le journal, que le technicien français concluait un accord avec les Saoudiens avant l’aventure en Égypte avec le Maroc, où il semblait absent.

Hervé Renard,finalement a rejoint l’Arabie saoudite, après l’avoir longtemps nié. Il succède ainsi à l’Argentin Juan Antonio Pizzi. Celui-ci a permis à la sélection saoudienne de décrocher sa participation à la Coupe du Monde, en 2018, et à la Coupe d’Asie en 2019.

.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Hervé Renard

Aller plus loin

L’ancien sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, futur coach des Bleues ?

Au nombre des profils en étude au sein de la Fédération française de football (FFF) pour remplacer Corinne Diacre à la tête des Bleues, il y a celui de l’ancien sélectionneur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdessamad Ezzalzouli va-t-il rater le Mondial avec le Maroc ?

L’international marocain Abdessamad Ezzalzouli va-t-il manquer la Coupe du monde 2022 ? D’après les déclarations de son entraineur, il y a de sérieux doutes sur la participation de l’ailier droit d’Osasuna à la compétition.

Amir Richardson : l’Olympique de Marseille prêt à craquer

Amir Richardson, milieu de terrain du Stade de Reims et international marocain, affole les recruteurs. En tête de liste, l’Olympique de Marseille, qui le surveille de près depuis le début de la saison.

Sofyan Amrabat, « pire joueur » de Manchester United

Un ancien manager de Tottenham Hotspur devenu expert estime que l’international marocain Sofyan Amrabat est le « pire joueur » de Manchester United. Il lui reproche notamment sa contre-performance lors de la lourde défaite face Bournemouth samedi (0-3).

Zakaria Aboukhlal : la radio RMC a menti

Le Toulouse FC met fin à la polémique entourant l’incident impliquant le joueur Zakaria Aboukhlal. Après une enquête interne minutieuse et des discussions approfondies, le club annonce aujourd’hui sa décision : il réintègre immédiatement l’équipe.

Sofyan Amrabat : un autre club revient à la charge

L’aventure anglaise de Sofyan Amrabat touchera sans doute à sa fin en juin prochain. Arrivé à Manchester United l’été dernier en prêt avec option d’achat, le milieu de terrain marocain n’a pas réussi à s’imposer chez les Red Devils. Le club anglais a...

Lamine Yamal entre dans l’histoire

Déjà plus jeune joueur du l’histoire du FC Barcelone, plus jeune footballeur à faire ses débuts en équipe nationale d’Espagne, plus jeune joueur titulaire en Ligue des Champions, Lamine Yamal, l’attaquant espagnol d’origine marocaine et...

Coupe du monde : le Maroc met le paquet pour les stades de football

Le gouvernement et la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) ont scellé un accord, vendredi, pour financer la rénovation de six stades de football et la construction d’un nouveau complexe à Benslimane dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations 2025...

La FIFA salue la belle complicité entre Hakimi et Ziyech

La coupe du monde Qatar 2022 donne naissance à une belle complicité entre les internationaux marocains Hakim Ziyech et Achraf Hakimi, qui ont, avec leurs coéquipiers, amené le Maroc en huitièmes de finale. Un exploit historique.

Achraf Hakimi sanctionné

La commission de discipline de la LFP s’est penchée sur l’affaire des chants insultants envers l’OM, scandés par certains joueurs parisiens lors de la célébration de leur victoire, dont l’international marocain Achraf Hakimi.

Le Maroc fait pleurer Cristiano Ronaldo

Des Marocains qui font la fête et un Cristiano Ronaldo qui pleure. Ce soir, l’un des meilleurs joueurs de tous les temps a sans doute fait son dernier match international.