Après un Mondial historique, le Maroc confronté à la pression de la CAN

12 janvier 2024 - 10h00 - Sport - Ecrit par : Bladi.net

Il y a un peu plus d’un an, lors de la Coupe du Monde au Qatar, le Maroc avait établi un nouveau standard pour le football africain en atteignant la demi-finale. Ayant placé la barre très haut, les Marocains sont attendus au tournant et ils devront donc montrer, dès le début, que c’est une équipe qui vise le trophée.

Ayant atteint les demi-finales de la Coupe du Monde, une première pour un pays arabe et africain, le Maroc a suscité de grandes attentes. Le défi actuel est de réitérer cette performance exceptionnelle lors de la CAN et de surmonter un historique de résultats décevants.

Le Maroc, qui a remporté le championnat continental une seule fois en 1976 (Ethiopie), fait face à un passé récent de déceptions, souvent éliminé prématurément malgré son statut de favori. Walid Regragui, le sélectionneur de l’équipe, reconnaît que même si la dernière Coupe du Monde a apporté une expérience précieuse, la CAN reste un défi complexe. Le Maroc a fréquemment été considéré comme un prétendant au titre, mais n’a pas su se maintenir régulièrement parmi les quatre meilleurs, prouvant que l’expérience seule ne garantit pas le succès.

A lire : CAN 2024 : les Lions de l’Atlas prêts à rugir, mais ce sera difficile

Les adversaires ne manquent pas d’ambition pour contrecarrer les espoirs marocains. Des équipes solides telles que la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria, et le Sénégal, champion en titre, sont toutes prêtes à se mesurer au Maroc. Le Sénégal, mené par Sadio Mané, revient fort après une victoire méritée lors de la dernière édition de la CAN. D’autre part, les Ivoiriens, hôtes du tournoi, font également partie des favoris, bien que la pression des attentes locales puisse peser lourd. L’Égypte, dernier pays hôte à avoir remporté la CAN en 2006, et la Côte d’Ivoire, qui ouvre le tournoi contre la Guinée-Bissau, sont aussi des prétendants sérieux.

A lire : La FIFA réalise un reportage exclusif sur les Lions de l’Atlas (vidéo)

Le Nigeria, avec une équipe impressionnante sur le papier, a récemment connu des résultats mitigés, illustrés par un match nul contre le modeste Lesotho et une défaite contre la Guinée-Bissau. L’Égypte, menée par Mohamed Salah, et l’Algérie, championne en 2019, ainsi que la Tunisie, qui participe pour la 16ᵉ fois consécutive, représentent le défi de l’Afrique du Nord. D’autres anciens vainqueurs comme le Cameroun, la République démocratique du Congo, l’Afrique du Sud et la Zambie pourraient également créer la surprise. Le tournoi se jouera dans six stades différents, avec une attention particulière portée à la qualité des terrains, un aspect critique dans les précédentes éditions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Coupe d’Afrique des Nations (CAN) - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

CAN 2024 : les Lions de l’Atlas prêts à rugir, mais ce sera difficile

À quelques jours du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Côte d’Ivoire, le capitaine des Lions de l’Atlas Romain Saïss affiche une certaine sérénité. Il...

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Maroc-RDC : à quelle heure et sur quelle chaîne suivre en direct le match ?

Après avoir bien débuté leur CAN Côte d’Ivoire en s’imposant à la Tanzanie (3-0), les Lions de l’Atlas poursuivent leur aventure. Ce dimanche, les poulains de Walid Regragui...

Nexans annonce un investissement de 100 millions d’euros au Maroc

Après son installation à Casablanca et Mohammedia, Nexans vient d’annoncer un gros investissement au Maroc. En tout, au moins 200 emplois devraient être créés.

Ces articles devraient vous intéresser :

Achraf Hakimi : au nom de la mère

Saida, la mère d’Achraf Hakimi est intervenue, malgré elle, dans la procédure de divorce de son fils avec Hiba Abouk. Le joueur marocain a mis tous ses biens au nom de sa mère, une surprise désagréable pour l’actrice espagnole d’origine tunisienne qui...

Classement FIFA : le Maroc, 1er en Afrique

Grâce à sa performance au Mondial, le Maroc fait une percée dans le classement FIFA tant au plan africain que mondial.

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.

Une offre de dernière minute pour Sofyan Amrabat

Manchester United a vu son offre de prêt, s’élevant à 1,7 million de livres, refusée par la Fiorentina pour le transfert de l’international marocain Sofyan Amrabat.

CAN 2025 : la CAF contredit encore le Maroc

Le secrétaire général de la Confédération africaine de Football (CAF), le Congolais Veron Mosengo-Omba, a assuré que la FIFA, la CAF et la Fédération royale marocaine de football (FRMF) n’ont pas encore trouvé un terrain d’entente quant à la date de la...

Noussair Mazraoui content de ses débuts avec Bayern Munich

L’international marocain Noussair Mazraoui se dit satisfait de ses premiers pas avec sa nouvelle équipe du Bayern.

Yahya Attiat-allah croule sous les demandes

Le joueur marocain Yahya Attiat-allah est très convoité sur le marché des transferts avec des offres venant de plusieurs clubs séduits par la prestation du joueur du Wydad de Casablanca au Qatar.

La défense des U17 marocains a été infranchissable face au Nigeria

L’équipe marocaine U17 de football a réussi une belle performance en battant le Nigeriapar un but à zéro, mercredi à Constantine, lors de la Coupe d’Afrique des Nations. Cette victoire a permis aux jeunes Lions de l’Atlas de se qualifier pour les...

Saïd Benrahma et Nayef Aguerd : une histoire d’amitié

Saïd Benrahma, l’ailier algérien de West Ham, a fait part d’une complicité sans faille et d’une amitié sincère avec son coéquipier marocain, Nayef Aguerd.

Un grand club anglais veut Sofyan Amrabat

Liverpool se penche sérieusement sur la possibilité de recruter Sofyan Amrabat, actuellement dans le viseur de Manchester United. Le recrutement pourrait s’accélérer si Fabinho s’en va vers Al Ittihad pour une somme avoisinant les 40 millions de livres.