Voici le vrai salaire d’Hervé Renard ... et des autres responsables

11 juillet 2019 - 12h20 - Sport - Ecrit par : Bladi.net

Les chiffres publiés par le quotidien arabophone, Al Massae, dans son édition de ce jeudi 11 juillet 2019, sont édifiants. Il s’en dégage que Patrice Beaumelle, l’Adjoint du sélectionneur Hervé Renard, avait, durant la CAN, le 4e meilleur salaire de la compétition, en comparaison avec les autres entraîneurs.

"Beaumelle toucherait ainsi 55.000 euros mensuellement, soit mieux que Djamel Belmadi, le coach de l’Algérie, qui jouera son quart de finale face à la Côte d’Ivoire, ce jeudi, et crédité d’une rémunération de 50.000 euros", écrit Al Massae qui évoque également le salaire de l’ancien international marocain, Mustapha Hadji, second adjoint d’Hervé Renard, qui touche, lui, un salaire de 30.000 euros mensuellement, ce qui le place au 8e rang des plus grosses rémunérations de la compétition.

Le salaire d’Hervé Renard, est plutôt largement au-dessus de ce qui avait été relayé par les médias. Il s’élèverait à 120.000 euros, au lieu de 80.000 euros, de la part de la Fédération royale marocaine de Football. De ce fait, le revenu mensuel du sélectionneur français devance bien largement ceux de plusieurs entraîneurs. Le média cite, entre autres, Javier Aguirre, l’entraîneur mexicain de l’Egypte, récemment renvoyé (108.000 euros), le Néerlandais Clarence Seedorf, sélectionneur du Cameroun (96.000 euros), l’Ecossais Stuart Baxter, coach des "Bafana Bafana" sud-africains (62.300 euros) ou l’Algérien Djamel Belmadi (50.000 euros).

Al Massae va encore plus loin, expliquant que la rémunération de Renard n’englobe pas les frais de déplacement et de loyer. Et, selon ce média, grâce à ce niveau de salaires, le staff marocain (205.000 euros) est le mieux payé, à l’échelle du continent. Pendant ce temps, rappelle la même source, tous les staffs techniques des équipes nationales et des directions techniques coûtent annuellement quelque 87 millions de dirhams, tandis que les stages de préparation et les déplacements des équipes nationales coûtent plus de 21 millions de dirhams, chaque année, au contribuable marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Hervé Renard

Ces articles devraient vous intéresser :

Le petit cadeau de la FRMF à Adam Aznou

Alors que les incertitudes planent autour de sa nationalité sportive, Adam Aznou, 17 ans, reste une priorité pour la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Le jeune joueur a supprimé le post dans lequel il avait officiellement annoncé en...

Yahya Attiat-allah croule sous les demandes

Le joueur marocain Yahya Attiat-allah est très convoité sur le marché des transferts avec des offres venant de plusieurs clubs séduits par la prestation du joueur du Wydad de Casablanca au Qatar.

Bilal El Khannouss séduit par les supporters marocains

L’international marocain Bilal El Khannouss trouve que les supporters marocains font un travail formidable au Qatar. De par leur enthousiasme, ils jouent un rôle très important dans la prestation des Lions de l’Atlas.

CAN 2024 : l’équipe du Maroc sous haute surveillance

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) accorde une importance particulière à la sécurité des Lions de l’Atlas, actuellement en Côte d’Ivoire pour participer à la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Abdesslam Ouaddou clashe Fouzi Lekjaa

L’ex-international marocain Abdesslam Ouaddou fait encore parler de lui. Il s’est invité dans le débat sur la participation ou non des Lionceaux de l’Atlas à la CAN U17 en Algérie, critiquant les décisions de Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération...

CAN 2023 : les premiers mots de Walid Regragui après le tirage au sort

Le tirage au sort complet des poules de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 (CAN 2023) a suscité des commentaires de la part du sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui.

Sheffield United fait une offre pour Azzedine Ounahi

Grande révélation du Mondial 2022, l’international marocain Azzedine Ounahi déchaine depuis quelques jours les passions sur le marché des transferts. Dans le viseur de plusieurs clubs européens, il pourrait surprendre, en signant à Sheffield United, un...

Equipe du Maroc : Noussair Mazraoui veut du changement

Le latéral droit du Bayern Munich, Noussair Mazraoui, a fait part de son désir d’évoluer à un autre poste au sein de l’équipe du Maroc de football.

Houcine Ammouta a dit non à l’équipe du Maroc

Houcine Ammouta a confié avoir décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de football de prendre la tête des Lions de l’Atlas en remplacement de Walid Regragui.

Adil Rami arrive sur Amazon Prime Video

Le champion du monde 2018, Adil Rami, rejoint l’équipe de consultants d’Amazon Prime Video, où il participera à l’émission « Dimanche Soir Football », animée par Marina Lorenzo et Felix Rouah.