Recherche

L’infection directe d’un humain par un dromadaire prouvée

© Copyright : DR

17 novembre 2019 - 14h20 - Société

Après une analyse génétique, des chercheurs saoudiens ont prouvé, pour la toute première fois, qu’un homme peut être directement infecté par le coronavirus, MERS, en Arabie saoudite. Cela ne se produit que lorsque l’être humain a des contacts avec un dromadaire.

Pour les auteurs de ces travaux de recherche parus dans la revue médicale américaine, New England journal of Medicine (NEJM), "les données suggèrent qu’un dromadaire a été la source d’une infection par le MERS d’un malade qui a été en contact avec des sécrétions nasales de cet animal".

Ce Saoudien de 44 ans est décédé pour cause de présence de "séquences génétiques identiques" dans les coronavirus isolés, précisent les chercheurs. Toutes choses qui laissent "penser à une transmission directe entre cet animal et cet individu sans autre source intermédiaire".

L’étude a également prouvé que ce dromadaire et huit autres appartenant à la victime avaient d’abord été infectés par le MERS. Ce n’est que par la suite que le patient avait eu des contacts avec ces animaux. Et, l’irréparable arriva.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact