Recherche

Cette réplique aux insultes racistes a coûté cher à ce joueur

© Copyright : DR

12 novembre 2019 - 14h50 - Sport

La réplique du joueur brésilien, Taison, milieu de terrain brésilien du Shakhtar Donetsk, aux insultes racistes venues des tribunes, lors de la victoire 1-0 de son équipe sur le Dynamo Kiev, dimanche à Kharkiv en Ukraine, lui a valu une exclusion à la 82e minute.

Après avoir entendu les insultes racistes du public, Taison a fait un doigt d’honneur en direction des supporters du Dynamo avant de lancer le ballon dans leur direction.

Selon les explications du réseau Football against racisme in Europe (FARE), l’arbitre a dû interrompre le match durant cinq minutes. De même, il a envoyé les équipes dans les vestiaires, conformément au protocole en trois étapes de l’UEFA, à la suite des comportements racistes pendant les matchs.

A leur retour des vestiaires, Taison a reçu un carton rouge, à la 82e minute, juste avant la reprise du jeu, précise la même source.

Par la suite, le club FC Shakhtar du joueur brésilien a rendu public un communiqué pour exprimer son opposition catégorique à toute manifestation et à toute forme de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance.

"Il n’y a aucune justification pour ceux qui insultent les autres en raison de la couleur de leur peau, de leurs croyances religieuses ou politiques. Ce genre de comportement est inacceptable dans tous les pays civilisés et les championnats de football”, ajoute le communiqué.

Les dirigeants de FC Shakhtar ont in fine condamné "ce genre de comportement du public", avant de déclarer qu’ils vont toujours exprimer leur soutien à leurs joueurs et les protéger.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact