Que reproche l’Iran au Maroc ?

21 mars 2020 - 09h30 - Monde - Ecrit par : K.B

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a vivement critiqué 3 pays membres du mouvement des non-alignés, pour avoir empêché la tenue de leur congrès visant à annuler les sanctions imposées par les États-Unis.

Le diplomate iranien a évoqué, lors d’une déclaration à la presse, l’ensemble des dispositions prises par son ministère dans le but de lever les écueils rencontrés par le pays dans sa lutte contre le Coronavirus.

Dans cette optique, l’Iran avait demandé aux 120 pays non-alignés d’appuyer sa demande quant à la levée, par les États-Unis, de l’embargo illégal afin de pouvoir faire face à la pandémie du Covid-19.

Abbas Moussaoui a, de ce fait, vivement déploré l’absence de soutien de certains pays membres, notamment le Maroc, l’Arabie saoudite et le Bahrein, dont l’attitude "irresponsable" a condamné le sommet à l’échec, à en croire l’Agence internationale Tasnim.

Tout en remerciant les États membres, qui ont prêté main forte à l’Iran en cette période critique, Moussaoui accuse certains gouvernements arabes et musulmans voisins d’un parti pris anti-Iran.

Sujets associés : Iran - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc s’en prend à l’Iran

Le Maroc est préoccupé par la navigation maritime dans le Détroit d’Ormuz. Le mardi 23 juillet 2019, Nasser Bourita, son Ministre des Affaires étrangères et de la coopération...

Les raisons de la participation du Maroc au sommet arabe sur l’Iran

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger participe au sommet du Néguev consacré aux défis régionaux...

Les États-Unis et le Maroc font bloc contre l’Iran

Les Etats-Unis et le Maroc ont évoqué, le 22 octobre à Washington, le “danger posé par l’Iran et ses satellites”. Par conséquent, les deux parties entendent déployer des moyens...

Quand l’Iran tente de manipuler l’opinion marocaine

Le Maroc fait bien partie des cibles des autorités iraniennes qui n’ont pas hésité à créer des pages Facebook en arabe pour tenter de manipuler l’opinion des Marocains sur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.