Isolement des cas de covid-19 à domicile : voici la marche à suivre

6 août 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Dans une circulaire émise le mercredi 5 août, le ministère de la Santé a redéfini les procédures techniques de prise en charge des patients contaminés par le coronavirus, ainsi que celles des personnes contacts.

Il s’agit particulièrement des personnes vivant sous le même toit qu’un patient testé positif au Covid-19 et asymptomatique. Pour tous ceux qui se retrouveraient face à un tel tableau, le ministère appelle à «  quitter le domicile durant toute la période de prise en charge et d’isolement du patient sur 14 jours  ». Mais dans le cas où cette solution n’est pas envisageable, «  ces personnes doivent être considérées comme étant des contacts rapprochés et un suivi médical rigoureux de leur état de santé doit se faire de façon régulière  ».

En ce qui concerne les personnes vulnérables vivant sous le même toit que des cas Covid-19 asymptomatiques, le ministère de la Santé recommande à ces personnes de «  quitter impérativement le domicile, durant la période totale de prise en charge et d’isolement du patient  ». Dans le cas contraire, le patient doit-être «  pris en charge dans une structure hospitalière.

Selon la même source, pour être pris en charge à domicile, le patient doit avoir 65 ans révolu, souffrir d’asthme et des maladies respiratoires chroniques, avoir l’hypertension artérielle, le diabète, l’obésité pathologique, l’insuffisance d’organe, toutes formes de cancer. Le ministère de la Santé a dû prendre cette décision pour désengorger le centres dédiés au traitement des cas de covid-19,comme ceux installés à Casablanca et à Tanger.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Tanger - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.