Israël retire le Maroc de sa liste rouge

29 décembre 2021 - 12h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Israël est en passe de retirer le Maroc de sa liste des pays rouges, destinations vers lesquelles il est interdit à ses ressortissants de voyager en raison de la propagation du variant Omicron du Covid-19. Cette liste sera bientôt actualisée.

Le ministère israélien de la Santé a fait savoir qu’à partir de demain jeudi 30 décembre 2021, le nombre des pays classés sur la liste rouge passera de 70 actuellement à 15, suite au retrait de plusieurs pays africains et européens. Les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l’Afrique du Sud, les Émirats arabes unis, l’Éthiopie, la Turquie, la France, la Suisse, la Hongrie, l’Espagne, le Portugal, la Tanzanie et le Nigeria, ainsi que le Mexique qui sera bientôt ajouté seront maintenus sur cette liste.

À lire : Israël déconseille de voyager au Maroc

Les restrictions de voyages seront levées pour tous les autres pays de la liste, dont le Maroc. Suivant les recommandations émises par le ministère israélien de la Santé lors de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres, l’État hébreu avait classé le royaume sur sa liste rouge la semaine dernière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Israël n’émet aucun avertissement de voyage pour le Maroc

Le Conseil national de sécurité (NSC) a émis un avertissement de voyage pour plusieurs pays, excepté le Maroc dont le niveau de menace reste faible.

Israël déconseille de voyager au Maroc

Israël déconseille à ses ressortissants de voyager au Maroc, qui est en passe d’être classé sur la liste des pays rouges — niveau d’alerte le plus élevé en ces temps de Covid-19.

La France maintient le Maroc sur sa liste orange

La France a maintenu le Maroc sur sa liste orange des pays dans lesquels « on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants...

Allemagne : le Maroc toujours classé en « zone à haut risque »

Le Maroc est toujours considéré par l’Allemagne comme pays à haut risque. En tout, 14 pays et territoires, dont l’Inde, le Brésil, l’Afrique du Sud quittent sa liste rouge.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...