Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

13 octobre 2022 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des relations entre les deux pays.

L’étrog est l’une des quatre espèces qui constituent le bouquet utilisé par les Juifs pendant la semaine de Souccot qui se poursuit jusqu’à dimanche prochain. Normalement, le fruit est produit localement en Israël, mais cette année l’accès est difficile à cause de la loi juive, rapportent les sources locales.

A lire : Maroc : la communauté juive célèbre Hilloula des Tsadikim à Meknès

Ce texte interdit en effet, le travail du sol en terre d’Israël après l’année shmita. La dernière année juive qui s’est terminée avec Roch Hachana était une année shmita, ce qui signifie qu’aucun etrog n’a été cultivé en Israël pour la fête de Souccot de cette année.

Conséquence, les Juifs d’Israël ont eu recours à l’étrog cultivé dans des villages situés dans les montagnes de l’Atlas autour de la ville balnéaire d’Agadir au Maroc. Cet échange a été rendu possible grâce à la normalisation des relations, il y a deux ans entre les deux pays, soulignent les mêmes sources.

Exprimant sa joie, Hervey Levy, exploitant juif à Agadir a déclaré : « avant l’accord, nous devions toujours vendre via un pays tiers », précisant que « cela pourrait être la Turquie, cela pourrait être l’Espagne, cela pourrait être l’Italie – cela devait transiter quelque part. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Religion - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

La secte juive Lev Tahor, active au Maroc, sous haute surveillance

Deux dirigeants de la secte juive Lev Tahor, arrêtés en raison de soupçons de trafic d’êtres humains et de crimes sexuels au Mexique, ont été libérés faute de preuves.

Maroc : la communauté juive célèbre Hilloula des Tsadikim à Meknès

Pour la première fois depuis 60 ans, les membres de la communauté juive marocaine ont célébré, mercredi, au cimetière historique juif de Meknès, la Hiloula des Tsadikim.

Jared Kushner veut renforcer les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël

Jared Kushner, ancien conseiller principal et gendre de l’ex-président américain, Donald Trump, entend œuvrer pour le renforcement des échanges commerciaux entre le Maroc et...

Maroc : un nouveau dispositif pour l’organisation de la communauté juive

Le gouvernement Akhannouch a présenté au roi Mohammed VI une série de mesures prises concernant l’organisation de la communauté juive marocaine,lors du conseil des Ministres...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2024 connue

L’Aïd El Adha 2024 est l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans. Quand aura-t-il lieu au Maroc ?

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.