Jamal Ben Saddik en colère contre Glory

31 mai 2024 - 10h30 - Sport - Ecrit par : S.A

Le champion belgo-marocain Jamal Ben Saddik a critiqué l’organisation de kick-boxing Glory qui l’a suspendu pour six mois à cause de son geste antisportif envers le Néerlandais Rico Verhoeven, après le combat entre celui-ci et Nabil Khachab, lors de la demi-finale du Glory Grand Prix le 9 mars dernier.

Sur son compte Instagram, Jamal Ben Saddik revient sur l’incident survenu entre Rico Verhoeven, et lui lors de la demi-finale du Grand Prix des poids lourds Glory. Il dit n’avoir pas pu donner sa version des faits sur le plateau de Renze Klamer. « L’entretien, censé être une discussion ouverte, s’est transformé en un interrogatoire, ce qui m’a empêché de raconter ma version des faits », a déploré le champion marocain. À l’origine de son attitude envers le kickboxeur néerlandais, une altercation verbale sur le ring. Sur le plateau de Renze, Ben Saddik a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un coup de pied réel, mais d’une « feinte ».

À lire : Grosse sanction pour Jamal Ben Saddik

L’attitude du champion marocain lui a valu une sanction de six mois. « Je ne conteste pas que je mérite une suspension, a-t-il admis. La maîtrise de soi est toujours importante. J’accepte une sanction, mais la manière dont elle a été imposée est inacceptable. » Il critique l’organisation de kickboxing Glory d’avoir mené l’enquête elle-même au lieu de faire appel à une partie indépendante. « C’est comme si un boucher évaluait sa propre viande. » Il dénonce également une politique de deux poids deux mesures.« Pourquoi personne ne se demande pourquoi Dennis (Krauweel, ndlr) et Rico (Verhoeven, NDLR) n’ont pas été sanctionnés ? », a questionné Ben Saddik. Eux aussi ont provoqué, verbalement et non-verbalement. Cela souligne le double standard de Glory. »

À lire :Glory ouvre une enquête sur l’incident Rico Verhoeven - Jamal Ben Saddik

« Cette suspension unilatérale récente me fait douter de l’avenir chez Glory », a-t-il ajouté. Le champion marocain dit se sentir en insécurité au sein de Glory. « Je ressens depuis longtemps une situation de travail dangereuse chez Glory, ce qui me fait perdre confiance en mon employeur », a-t-il confié, rappelant Ben Saddik sa précédente suspension pour dopage. Malgré l’intervention d’un avocat, il n’a pas donné priorité aux procédures judiciaires en raison de ses problèmes de santé, fait-on savoir. Le kickboxeur belgo-marocain s’est en outre adressé à Verhoeven : « Tu as raison de dire que je dois être un bon exemple, mais cela vaut aussi pour toi ». Et de susciter un combat entre le Néerlandais et lui : « Tu sais mieux que quiconque que je suis ton seul véritable adversaire. Offrons aux fans ce qu’ils veulent. Si ce n’est pas chez Glory, nous nous battrons ailleurs. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Jamal Ben Saddik - Kick-boxing - Pays-Bas

Aller plus loin

Grosse sanction pour Jamal Ben Saddik

L’organisation de kick-boxing Glory a suspendu pour six mois le Belgo-marocain Jamal Ben Saddik pour son geste antisportif envers Rico Verhoeven, après le combat entre ce...

Glory ouvre une enquête sur l’incident Rico Verhoeven - Jamal Ben Saddik

Glory vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête sur l’incident survenu entre le kickboxeur néerlandais, Rico Verhoeven, et le champion marocain, Jamal Ben Saddik, lors de la...

Jamal Ben Saddik condamné à 40 mois de prison

Le tribunal d’Anvers a prononcé une lourde peine à l’encontre du kickboxeur marocain Jamal Ben Saddik, condamné à quarante mois de prison et à une amende de 40 000 euros. Son...

Kickboxing : 15 mois de suspension pour Jamal Ben Saddik

Glory vient de suspendre Jamal Ben Saddik pour une période de 15 mois pour dopage. Le kickboxeur marocain de 32 ans faisait l’objet d’une enquête pour violation des règles...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nabil Haryouli affrontera Nino Raia en mars prochain

Le champion marocain Nabil Haryouli affrontera le 5 mars prochain l’Italien Nino Raia dans le cadre du « Cage Event - T8KO ».

Badr Hari de retour sur le ring

Le kickboxeur marocain, Badr Hari, qui avait annoncé après sa défaite contre Alistair Overeem en octobre dernier qu’il envisageait de prendre sa retraite, pourrait faire son retour sur le ring.

Glory : Mohamed « Hamicha » Mezouari de retour sur le ring

Après plus de 19 mois d’absence, le kick-boxeur néerlando-marocain, Mohamed Mezouari alias Hamicha, s’apprête à faire son retour sur le ring en mai prochain dans le cadre d’un tournoi organisé par Glory.

Mo Touchassie, futur Badr Hari ?

Le kickboxeur Mo Touchassie, surnommé « Baby Badr », affronte ce samedi au Gelmodrome, Donegi Abena, le champion en titre des poids mi-lourds, en remplacement de Tarik Khbabez, blessé. Le combattant n’a eu que cinq jours pour se préparer pour ce duel.

Badr Hari recrute pour ses salles de fitness (Punch)

Dans le cadre du lancement au Maroc d’une chaîne de centres de fitness baptisée « Punch », le champion marocain de kickboxing Badr Hari est en quête de collaborateurs. Il a lancé un appel à candidature en ce sens.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Badr Hari : la fin

Le kickboxeur marocain, Badr Hari, est sur le point de mettre fin à sa carrière après une récente défaite face à l’Estonien Uku Jurjendal lors de la soirée « Glory 89 » qui s’est déroulée la semaine dernière.

Badr Hari de retour sur le ring de Glory en décembre

Le kickboxeur marocain Badr Hari devrait faire son retour sur le ring en décembre, lors d’un tournoi pour les poids lourds organisé par Glory. Le champion en titre, Rico Verhoeven, blessé, ne devrait pas y participer.

Le grand retour de Jamal Ben Saddik compromis

Le champion marocain de kickboxing, Jamal Ben Saddik qui vient de purger sa suspension de 15 mois pour dopage ne participera pas au Glory Grand Prix. Il a tout simplement décliné l’invitation.

Mo « Baby Badr » Touchassie prêt pour Glory 90

Mo Touchassie, plus connu sous le nom de « Baby Badr », participera dans un mois au Glory 90. Le kickboxeur d’origine marocaine avait perdu il y a quelques jours son combat contre Donegi Abena pour le titre de poids mi-lourds.