Le restaurant de la famille de Jamal Ben Saddik, cible d’une nouvelle attaque

19 juillet 2022 - 12h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

À Borgerhout (Anvers), le restaurant appartenant à la famille du kickboxeur belgo-marocain Jamal Ben Saddik a été, pour la troisième fois, la cible d’une attaque dans la nuit de dimanche à lundi 18 juillet.

Selon la police locale, une explosion a retenti dans la nuit de dimanche à lundi 18 juillet sur le Stenenburg, à Borgerhout (Anvers), rapporte Belga. La cible ? Un restaurant appartenant à la famille du kickboxeur belgo-marocain Jamal Ben Saddik. Aucune victime n’est à déplorer.

À lire :Prochain sommet du Néguev au Maroc avec la participation de la Palestine ?

Ce n’est pas la première fois que ce restaurant a été pris pour cible. Mardi, un incendie a été déclenché dans le même immeuble à l’aide de feux d’artifices lourds et d’accélérateurs de feu. Avant cette attaque, une autre avait eu lieu quelques jours plus tôt. Le bâtiment avait été la cible de tirs, et deux suspects avaient été interpellés dans les environs.

La police judiciaire fédérale mène des investigations pour savoir si ces faits sont liés au milieu des stupéfiants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Anvers - Restauration - Jamal Ben Saddik

Aller plus loin

Anvers refuse l’ouverture d’une salle de Jamal Ben Saddik

Le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever, s’oppose à l’ouverture de la nouvelle salle de fitness et de boxe du champion de kick-boxeur Jamal Ben Saddik. Ce dernier porte l’affaire...

États-Unis : un MRE appelle à l’aide pour sauver son restaurant menacé de fermeture

Un Marocain résidant aux États-Unis, gérant d’un restaurant est sur le point de perdre son établissement sis à Burlington à cause du propriétaire du local commercial qu’il a...

La maison de Jamal Ben Saddik attaquée

La maison du kickboxeur belgo-marocain Jamal Ben Saddik à Anvers, en Belgique, a été attaquée par des inconnus dans la nuit de mardi à mercredi avec des feux d’artifices.

France : le racisme contraint un MRE à fermer sa boulangerie

Mouhssine Zouine, d’origine marocaine, a fini par fermer sa boulangerie « Dina l’amie du pain » à Saint-Marcellin en Isère, après avoir été victime de harcèlement raciste au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Verhoeven-Ben Saddik : « Je ne me bats pas contre des tricheurs »

Le kickboxeur néerlandais Rico Verhoeven n’est pas content que Jamal Ben Saddik ait obtenu une place directe dans le Glory Heavyweight Grand Prix. Il estime que Ben Saddik devrait d’abord faire ses preuves. Verhoeven critique également l’usage présumé...

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Cafés et restaurants marocains : au bord de la faillite, ils appellent à l’aide

Au Maroc, les propriétaires de cafés et restaurants dont le secteur est au bord du gouffre plaide pour un allègement fiscal. Les taxes et impôts imposés par certaines communes tuent leurs commerces.

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.

Maroc : ces cafetiers, ces profiteurs !

Bon nombre de Marocains sont mécontents des propriétaires de cafés qui pratiquent des tarifs exorbitants des boissons, et plutôt de la « place » pendant les matchs de l’équipe nationale marocaine à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024).

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.