Recherche

Kénitra : une jeune femme commet l’irréparable

© Copyright : DR

16 août 2019 - 11h00 - Société

A la veille de l’Aïd al-Adha, une jeune fille a commis l’irréparable à Kénitra. Elle a mortellement poignardé son fiancé qu’elle accusait de l’avoir abandonnée pour une autre.

A en croire le quotidien Al Akhbar, l’homme, qui avait demandé la main de la jeune fille, aurait entrepris des manœuvres pour se séparer discrètement d’elle, étant apparemment déjà lié à une autre par un projet de mariage. Ayant décelé ces manoeuvres, la jeune fille, voyant ainsi son projet s’évaporer au profit d’une autre femme, a décidé de le tuer.

En effet, à la veille de l’Aïd, elle fixe un rendez-vous à son "fiancé", dans l’intention de lui demander des explications à propos du changement brutal qu’elle avait noté chez lui, quelques temps auparavant. Le ton étant monté, au cours de cette discussion, les deux en sont venus aux mains, détaille la même source qui ajoute que, plus tard, la jeune fille s’est introduite au domicile de son "fiancé", pour le surprendre, allongé sur son lit, et lui asséna trois coups à l’aide d’un couteau qu’elle avait dissimulé sous ses vêtements.

Après le crime, elle se rend à la Police judiciaire de la ville de Kénitra. Le constat d’usage réalisé, elle a été placée en garde à vue. Au terme de l’enquête qui permettra de reconstituer les circonstances du drame et d’y établir les responsabilités de chacun, elle sera déférée devant le Parquet général de la ville, qui la poursuivra pour les chefs d’accusation qui seront retenus contre elle, conclut le même média.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact