Kénitra : saisie d’une tonne et 275 kg de drogue

6 septembre 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont fait échec à une tentative de trafic international d’une tonne et 275 kg de résine de cannabis.

En plus de la saisie de cette grosse quantité de drogue, les policiers ont arrêté deux individus, dont un mineur âgé de 17 ans, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de drogues et de psychotropes. Ils ont été interpellés au niveau de la gare de péage de Kénitra.

À lire : Maroc : plus de 5 tonnes de drogue saisies près de Bouznika

Les trafiquants se trouvaient à bord d’un véhicule utilitaire dans lequel il a été découvert 39 ballots de résine de cannabis d’un poids global d’une tonne et 275 kg, a indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), dans un communiqué.

À lire :Arrêté avec 290 kg de drogue alors qu’il allait quitter le Maroc

Le mis en cause majeur a été placé en garde à vue, alors que le mineur a été placé sous contrôle judiciaire à la disposition de l’enquête pour déterminer toutes les personnes impliquées dans ce réseau criminel de trafic international de drogue, conclut le communiqué.

Sujets associés : Kenitra - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Karkoubi - Psychotropes - Chira - Arrestation

Aller plus loin

Grosse saisie de cannabis à Agadir

Sept personnes âgées entre 20 et 57 ans ont été arrêtées samedi, par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir. Elles seraient membres d’un réseau...

Grosse saisie de drogue et trois arrestations à Guelmim

Trois individus ont été arrêtés lundi après-midi par les éléments de la police judiciaire de Guelmim, pour leur implication présumée dans une affaire de trafic international de...

Huit tonnes de drogue destinées à l’Europe saisies à Marrakech (photos)

Cinq individus âgés de 27 à 66 ans, déjà connus de la justice, ont été arrêtés par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). Ils feraient partie d’un réseau actif...

Près de 10 tonnes de cannabis saisies à Agadir et Taghazout

Les éléments de la police et la gendarmerie ont, en coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), mené samedi dernier deux opérations...

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.