Khaled Nezzar crée une polémique

14 mars 2003 - 05h34 - Ecrit par :

"L’Algérie ne devrait pas rester cent ans l’arme au pied pour appuyer une revendication d’un Etat nouveau à créer", a souligné le général à la retraite Khaled Nezzar et ancien Ministre algérien de la défense, dans un entretien publié, jeudi, par le quotidien algérien "La Nouvelle République".

Dans cet entretien, dont la première partie a été publiée la veille, le général Nezzar a révélé que récemment quelqu’un de haut placé en Algérie a dit : "entre le choix d’une guerre avec le Maroc et le sort du Sahara, mon choix est vite fait".

Le général Nezzar a précisé que "cette personne trés haut placée a rejoint la logique de Houari Boumedienne, de Chadli Bendjedid et de Mohamed Boudiaf".

"Alors, que l’on ne vienne pas dire que Khaled Nezzar est inconséquent. Je ne suis qu’un casseur de langue de bois", a-t-il déclaré, affirmant que "les vrais tabous ont été cassés par d’autres et depuis longtemps" et qu’"il fallait simplement savoir les décoder".

Le général Nezzar avait déclaré à l’hebdomadaire "La Gazette du Maroc" que "l’Algérie n’a pas besoin d’un nouvel Etat à ses frontières".
Il avait de même indiqué, mercredi, dans le quotidien algérien "La Nouvelle République" que "ce n’est pas l’Armée algérienne qui s’oppose à un règlement politique" de la question du Sahara.

Tags : Algérie - Sahara Marocain

Nous vous recommandons

Ramadan 2022 au Maroc : voici les horaires des administrations

Le ramadan devrait commencer le dimanche 3 avril 2022 au Maroc, selon les calculs astronomiques. C’est l’occasion pour toutes les administrations de changer les horaires de travail pour s’adapter au nouveau rythme des...

Transavia lance de nouveaux vols vers le Maroc

Pour son programme hivernal de vols, la compagnie aérienne Transavia vient d’annoncer de nouvelles lignes vers le Maroc, offrant plus de possibilités de voyages à ses passagers.

L’espagnolité de Ceuta et Melilla « est incontestable et non négociable »

Le Parti socialiste de Melilla a affirmé que l’espagnolité de Ceuta et Melilla « est incontestable et non négociable » pour le gouvernement.

Maroc : démantèlement d’un vaste réseau de prostitution géré par des MRE

Les autorités ont démantelé à Imzouren, dans la province d’Al Hoceima, un vaste réseau de prostitution et de migration clandestine dirigés par des Marocains résidant en Europe. Plusieurs personnes ont été interpellées lors de l’opération de...

Valence : ces Marocains n’avaient que 7,5 tonnes de plus dans leurs fourgons

Les gendarmes de l’EDSR de la Drôme ont intercepté jeudi 7 avril deux fourgons marocains sur l’autoroute A7, direction région parisienne, pour le moins surchargés. Les véhicules pesaient chacun 7,5 tonnes de plus que...

Le groupe AKIEM quitte le Maroc à cause du « manque d’attractivité »

Le groupe AKIEM, spécialisé dans la location et la cession de matériel roulant ferroviaire, a décidé de quitter le Maroc, en raison du «  manque d’attractivité  » dans le secteur.

Royal Air Maroc contrainte de transférer des vols

Les nouvelles restrictions aéroportuaires imposées par les autorités de l’aéroport d’Amsterdam Schiphol contraignent Royal Air Maroc et d’autres compagnies aériennes à transférer les vols au départ et à l’arrivée de l’aéroport d’Amsterdam vers l’aéroport de...

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment des voyages au Maroc.

Vueling va desservir deux villes marocaines cet été

La compagnie espagnole Vueling du groupe IAG (International Airlines Group) va lancer deux nouvelles liaisons aériennes vers le Maroc au départ de sa base de Paris-Orly cet été.

L’Espagne cherche-t-elle à éviter une nouvelle crise avec le Maroc ?

L’Espagne continue de jouer l’apaisement avec le Maroc. Il a été interdit à des journalistes de la chaine publique espagnole TVE de participer à un voyage professionnel aux camps de Tindouf, au cours duquel des confrères d’autres médias devront interviewer...