Khémisset : des interpellations pour violences et agressions mortelles

21 janvier 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Trois individus, dont un mineur et un repris de justice, ont été arrêtés lundi matin par la police du district provincial de Khémisset. Ils seraient impliqués dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort.

Lundi matin, les services de la police judiciaire sont allés faire le constat d’un cadavre portant visiblement les traces d’une agression à l’arme blanche. Il a été jeté dans un puits au niveau de la région de « Ain Lakhmiss » dans la ville de Khémisset, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

La police a, après cette découverte, mené des recherches et investigations qui ont permis l’identification et l’arrestation de trois individus soupçonnés d’être impliqués dans ce crime crapuleux. Les suspects majeurs ont été placés en garde à vue et le mineur, sous surveillance policière à la disposition de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet compétent.

Selon la DGSN, les recherches se poursuivent pour mettre hors d’état de nuire toutes les personnes impliquées dans cette affaire macabre.

Sujets associés : Khemisset - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Violences et agressions - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Casablanca : trois individus interpellés pour avoir monté de toutes pièces une agression à l’arme blanche

Une vidéo fictive incriminée a fait le tour des applications de messagerie instantanée, poussant les éléments de la préfecture de police de Casablanca à interpeller, mardi soir,...

Une juge agressée à l’arme blanche à Skhirat

La gendarmerie royale de Skhirat a interpellé un jeune de 22 ans pour son implication dans le vol et l’agression d’une juge, dans le centre-ville. 12 smartphones dont celui de...

Nador : interpellation d’un individu recherché pour plusieurs crimes

Un individu de 31 ans, aux multiples antécédents judiciaires, a été interpellé, mercredi. Il fait l’objet de plusieurs avis de recherche au niveau national.

Maroc : elle tue son mari et tente de masquer son crime

Sur ordre du Parquet général, une femme mariée, résidant au quartier Msalla à Zagora, a été placée en garde à vue, pour son implication présumée dans le meurtre de son époux.

Ces articles devraient vous intéresser :

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.