Khemisset : les travaux de l’usine de potasse vont démarrer en 2022

14 novembre 2021 - 20h40 - Economie - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La société britannique, Emmerson plc, a annoncé avoir déjà mobilisé 46,75 millions sur les 387 millions de dollars nécessaires pour l’installation de la plus grande usine de potasse à Khemisset.

Avec l’arrivée dans son capital de deux nouveaux actionnaires, à savoir Gold Quay Capital (GQC) et Global Sustainable Minerals (GSM), la société britannique Emmerson plc dispose d’un peu de ressources pour poursuivre la construction de l’usine de potasse à Khémisset. Les deux nouveaux actionnaires ont accepté d’accompagner le projet à hauteur de 46,75 millions de dollars, fait savoir l’entreprise.

Sous forme d’obligations convertibles, ces fonds seront mis à la disposition de la société britannique et seront remboursés avec un taux d’intérêt de 9 % après une durée de deux ans. Ils serviront à lancer « immédiatement » la conception et l’ingénierie de base du projet en vue d’engager dès 2022 les travaux de construction de la mine. À terme, les deux nouveaux investisseurs détiendront un maximum de 29,9 % dans Emmerson.

À lire : Agadir va accueillir la nouvelle usine à 3 milliards de DH de LafargeHolcim

Selon la société britannique, ce financement lui permettra de convaincre d’autres investisseurs, notamment les banques et les fonds souverains, d’adhérer au projet. « Les marchés de la potasse se sont considérablement renforcés depuis que nous avons publié notre étude de faisabilité, les prix au Brésil dépassant désormais 800 dollars/tonne, soit le double des hypothèses de base de nos études précédentes », indique Graham Clarke, le PDG de Emmerson.

« Le projet devrait être la plus grande usine de potasse d’Afrique et a le potentiel de figurer parmi les projets de potasse à faible coût d’investissement au monde », a-t-il ajouté, précisant que sa société peut produire jusqu’à 735 000 tonnes de muriate de potasse et un million de tonnes de sel de déglaçage par an. Le projet permettra également de créer 760 emplois directs, d’augmenter les exportations marocaines de minéraux de 8 % et de générer 63 millions de dollars par an de recettes fiscales.

Sujets associés : Khemisset

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

PPG démarre son usine de Tanger

Le groupe américain PPG, qui commercialise notamment les produits de peinture automobile, a annoncé, jeudi, le démarrage de son usine à Tanger.

Où en est le projet de mine de potasse de Khemisset ?

Le projet de mine de potasse de Khemisset avance. La société minière britannique Emmerson PLC a signé des accords avec deux sociétés suisses de négoce de matières premières...

Emmerson franchit un pas vers la construction de son usine de potasse au Maroc

La société minière britannique Emmerson s’active pour la construction de son usine de potasse à Khemisset, au Maroc. Elle vient de décrocher un financement...

Emmerson construit une usine de potasse au Maroc

La société britannique Emmerson s’apprête à lancer une usine de potasse au Maroc. Ce projet a nécessité plusieurs années d’études techniques et une levée de fonds de 47 millions de...

Nous vous recommandons

Khemisset

Khémisset : des gendarmes arrêtés pour corruption et trafic de drogue

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a interpellé plusieurs gendarmes soupçonnés de corruption et de liens avec un réseau de trafic de drogue. Ces arrestations font suite à celle d’un baron de la drogue de...

Un parent d’élève fait plier une école privée

Le tribunal de première instance de Khemisset a débouté une école privée qui a exigé d’un parent d’élèves le paiement des frais de scolarité avant la délivrance d’un document administratif.

Khémisset : des interpellations pour violences et agressions mortelles

Trois individus, dont un mineur et un repris de justice, ont été arrêtés lundi matin par la police du district provincial de Khémisset. Ils seraient impliqués dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la...

L’assassin d’un policier à Khemisset placé en détention

La police judiciaire a déféré mercredi dernier, devant le parquet de la cour d’appel de Rabat, le principal accusé dans l’affaire de l’assassinat d’un inspecteur de police à Khemisset. Il a été poursuivi en état d’arrestation pour meurtre avec...

Les Marocains déçus de l’école hybride

L’enseignement hybride mis en place depuis plusieurs mois en raison du contexte sanitaire, n’est pas à la hauteur des attentes des Marocains. Sa mise en œuvre qui oblige à la division des classes en deux groupes, ne rassure ni enseignants, ni parents,...