Maroc : bientôt une unité de gestion du gazoduc Nigeria-Maroc

14 novembre 2021 - 19h20 - Economie - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc envisage de créer, au sein de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), un département exclusivement dédié à la gestion des projets pétroliers et gaziers nationaux dont le gazoduc Nigeria-Maroc.

« C’est en route. C’est une nouvelle entité qui sera créée pour s’occuper de l’activité en aval », a indiqué au site spécialisé britannique S&P Global Platts, une source de l’Office qui a requis l’anonymat, précisant que ce nouveau département s’occupera également du projet de livraison de gaz via le gazoduc Nigeria-Maroc qui desservira le marché européen.

Selon la même source, « le secteur industriel au Maroc se développe rapidement et le gaz sera une partie importante de cette croissance ». C’est pourquoi le Maroc s’active aussi pour la construction des réseaux devant transporter le gaz vers les pôles industriels (automobile et aéronautique).

À lire : Maroc-Nigéria : la construction du pipeline géant sur la bonne voie

Le Maroc dispose de ressources de gaz conventionnel et non conventionnel estimées à quelque 300 Tcf, qu’il entend explorer et développer avec l’aide d’investisseurs, a déclaré la source au sein de l’ONHYM, soutenant que le projet du royaume d’installer une unité flottante de regazéification et de stockage au large de la côte atlantique, a suscité « beaucoup d’intérêt ». Le projet de fourniture de l’électricité à partir de l’énergie solaire et éolienne produite au Royaume-Uni est également en cours d’évaluation, a-t-elle rappelé.

À lire : Gazoduc : le Maroc et l’Espagne toujours à la recherche d’une solution

Après la décision algérienne de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe (GME), le Maroc multiplie les recherches pour continuer à s’approvisionner en gaz. Selon S&P Global Platts, la société espagnole, Naturgy, a indiqué mercredi qu’elle poursuit les négociations avec les deux pays pour éventuellement obtenir une extension du contrat de concession du GME.

Sujets associés : Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) - Gazoduc Maroc - Nigeria - Gaz

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc prépare 50 projets liés aux énergies renouvelables

Lors de la 26ᵉ conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP26) qui se tient à Glasgow, le Maroc a annoncé travailler sur la réalisation de 50 projets liés aux...

Mohammed VI et Muhammadu Buhari parlent du Gazoduc Nigeria-Maroc

Le roi Mohammed VI s’est entretenu par téléphone, dimanche 31 janvier, avec le président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari. Au menu des échanges : les projets...

Maroc – Nigeria : les préparatifs du gazoduc sur la bonne voie

Le Maroc s’attèle à remplir sa part dans la réalisation du projet de gazoduc onshore et offshore avec le Nigeria. Les différents organes et plans préparatifs sont mis en place pour...

Le Maroc aide le Nigeria à construire un réseau solaire

Le Maroc va aider le Nigeria à réaliser un projet dans le domaine de l’énergie solaire, pour améliorer la fourniture de l’électricité dans plusieurs États du...

Nous vous recommandons

Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym)

Le Maroc va lancer de nouvelles prospections pétrolières

Amina Benkhadra, directrice générale de l’ONHYM et Mélissa Anne Coleman, vice-présidente de la société pétrolière ConocoPhillips Morocco Ventures LTD ont signé un contrat de reconnaissance portant sur la zone onshore dite "MESORIF" située au nord du Maroc lors...

Gaz : des résultats au-delà des attentes au large de Larache

Les ressources gazières d’Anchois ont dépassé largement les estimations, selon les résultats de la certification. La société Chariot va démarrer l’exploitation du puits, tout en poursuivant la prospection et en accélérant les procédures pour la...

Gazoduc : le Maroc entretient toujours les installations sur son territoire

Malgré la rupture du contrat Gazoduc, le Maroc assure toujours la maintenance des installations du pipeline sur son territoire, tout comme l’Algérie et l’Espagne.

Predator Oil & Gas suspend son projet de forages

En raison des risques liés à la propagation du covid-19 et les restrictions imposées par l’état d’urgence au Maroc, la société britannique Predator Oil & Gas a décidé d’interrompre les opérations de forages sur son projet marocain Guercif I à IV, entamé il y...

L’ONHYM et SDX Energy déposent une demande de concession d’exploitation de gaz

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société pétrolière SDX Energy ont adressé, le 18 juillet dernier, au ministère des mines, une demande de concession concernant l’exploitation de gaz...

Gazoduc Maroc - Nigeria

Gazoduc Nigeria – Maroc : le président nigérian veut séduire les Européens

En quête de financement pour le projet du gazoduc Maroc – Nigeria, le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé le Royaume-Uni et l’Union européenne, à investir dans ce pipeline qui pourrait les aider à résoudre la crise de l’approvisionnement en gaz en...

La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Alors que l’Europe est embourbée dans une crise géostratégique liée à l’exportation du gaz avec les États-Unis et la Russie et que l’Algérie a coupé ses livraisons, le Maroc pourrait profiter de son projet de gazoduc avec le Nigeria pour réduire son déficit...

Où en est le projet de gazoduc Maroc-Nigeria ?

Le projet de gazoduc Maroc-Nigeria avance. En attendant la décision finale d’Abuja attendue en 2023, le comité technique a organisé cette semaine une série de réunions à Rabat.

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...

Le gazoduc Nigeria-Maroc intéresse la Russie

Les autorités nigérianes ont annoncé lundi que la Russie a exprimé son intérêt à investir dans le projet de Gazoduc Nigeria-Maroc.

Gaz

SDX Energy entame un second forage gazier au Maroc

La société pétrolière et gazière SDX Energy a annoncé le 19 novembre dernier, le démarrage de la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le nord-est du bassin du Gharb au Maroc.

Gazoduc : l’Algérie en passe de fermer le robinet au Maroc

L’Algérie n’a pas encore tranché officiellement sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont le contrat vient à expiration le 31 octobre. Sa décision sera effective en novembre. Déjà des signes...

Espagne : les importations du gaz algérien sont en chute libre

Pour s’affranchir progressivement du gaz algérien, l’Espagne a recours, pour son approvisionnement, au gaz américain. Au premier semestre de l’année, les importations américaines de gaz étaient en hausse de 34,4 %, alors que celles en provenance d’Algérie...

Le Maroc va acheminer du gaz depuis l’Espagne via le GME bientôt

La ministre marocaine de la Transition énergétique, Leïla Benali, a annoncé vendredi la réouverture, en sens inverse, du gazoduc Maghreb-Europe (GME) pour acheminer du gaz de l’Espagne.

Prospection de gaz au Maroc : plus de puits pour SDX Energy

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière reprend ses activités de forage offshore au Maroc. Elle lance la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le Nord-Est du bassin du...