Un pas de plus est franchi dans la réalisation Gazoduc Nigeria-Maroc

21 décembre 2021 - 21h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc et le Nigeria s’activent pour la réalisation du projet de gazoduc onshore et offshore. Les deux parties ont signé plusieurs conventions de financement pour la réalisation des études d’ingénierie et de conception (FEED).

Lors d’une cérémonie virtuelle le 20 décembre dernier, la Banque Islamique de développement (BID), représentée par Mansur Muhtar, son Vice-président et le gouvernement marocain, représenté par le ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah, et la directrice générale de l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), Amina Benkhadra ont signé des conventions de financement pour la réalisation de l’étude Front-End Engineering Design (FEED) du projet de gazoduc Nigeria-Maroc Gas Pipeline (NMGP). Cette étude marque une étape importante dans la réalisation du gazoduc Maroc-Nigeria, projet parrainé par le roi Mohammed VI et le président Muhammadu Buhari.

À lire : Maroc – Nigeria : les préparatifs du gazoduc sur la bonne voie

Cette étape vise à préparer les études requises pour le gazoduc et à aider à prendre la décision finale d’investissement (FID) d’ici 2023 pour le projet d’infrastructure. Conformément à l’accord entre les gouvernements marocain et nigérian, les deux pays partageront à parts égales le coût du projet estimé à 90,1 millions de dollars. La BID apportera la contribution marocaine et participera au financement du projet à hauteur d’un montant de 15,45 millions de dollars US au titre de l’opération « Service Ijara ». Pour la contribution nigériane, la banque IsDB a approuvé un financement d’un montant de 29,75 millions de dollars qui portera la contribution de la banque à 50 % du coût total des études d’ingénierie et de conception (FEED) du gazoduc Nigeria-Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nigéria - Etude - Gaz

Aller plus loin

Gazoduc Nigeria - Maroc : lancement d’une étude de faisabilité

La société d’ingénierie australienne Worley a annoncé avoir été choisie pour réaliser une première étude de faisabilité du projet de pipeline qui doit relier le Nigeria au Maroc.

Le gazoduc Nigeria-Maroc intéresse la Russie

Les autorités nigérianes ont annoncé lundi que la Russie a exprimé son intérêt à investir dans le projet de Gazoduc Nigeria-Maroc.

Mohammed VI et Muhammadu Buhari parlent du Gazoduc Nigeria-Maroc

Le roi Mohammed VI s’est entretenu par téléphone, dimanche 31 janvier, avec le président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari. Au menu des échanges : les...

L’Algérie veut concurrencer le gazoduc Nigeria-Maroc

L’Algérie et le Nigeria ont échangé mardi au sujet de la construction d’un gazoduc reliant les deux pays via le Niger au continent européen. Une manière pour l’Algérie de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.