Maroc : plusieurs mosquées seront construites ou réhabilitées en 2022

15 novembre 2021 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

En 2022, le ministère des Habous et des Affaires islamiques entend investir plus de 758 millions de dirhams dans la construction et la réhabilitation des mosquées à travers le pays.

Selon le budget sectoriel du ministère des Habous et des Affaires islamiques, adopté en fin de semaine dernière au parlement, plus de 758 millions de dirhams seront mobilisés pour la construction et la réhabilitation des mosquées.

Ainsi, le Maroc disposera de 15 nouvelles mosquées en 2022 dont les travaux de construction devraient coûter 120 millions de dirhams, indique le document. Le ministère dirigé par Ahmed Taoufiq a aussi annoncé la fin des travaux et l’ouverture de 157 mosquées en septembre 2021, précisant que ces lieux de culte ont été érigés en partenariat avec des associations et des mécènes. Cette dynamique va se poursuivre en 2022 et à cet effet, 13 lots de terrain seront mis à la disposition des partenaires, a-t-il assuré.

Au titre de l’année 2022, le Maroc prévoit aussi de finaliser la construction de la mosquée Mohammed VI à Conakry, en Guinée, pour 127 millions de dirhams, de même que les travaux de réfection de la mosquée Mohammed VI de Yamoussoukro, en Côte-d’Ivoire, pour 9 millions de dirhams.

Sujets associés : Religion - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Islam

Aller plus loin

Le roi Mohammed VI ordonne la réouverture des mosquées

Au Maroc, les mosquées sont désormais autorisées à rouvrir leurs portes. Cette annonce a été faite par Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, devant la...

Les Marocains exigent le retour des copies du Coran dans les mosquées

Les Marocains ont demandé au ministère des Habous et des Affaires islamiques de remettre des copies du Coran dans les mosquées, retirées dans le cadre des mesures visant à...

Casablanca : vague de réactions contre la rénovation de la mosquée d’Assuna

La démolition de l’emblématique mosquée d’Assounna à Casablanca, en vue de sa rénovation, suscite de nombreux commentaires de la part des architectes et des habitants de la...

Mosquée d’Assuna à Casablanca : le ministère réagit à la polémique

Les travaux de rénovation en cours à la mosquée d’Assuna à Casablanca concernent un minimum de modifications et sont respectueux de l’intégrité structurale et architecturale du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.

Début du mois de Rajab, il reste deux mois pour le ramadan

Le premier jour du mois de Rajab de l’année 1444 de l’hégire correspond au lundi 23 janvier 2023, a annoncé le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué. Il reste donc deux mois avant le ramadan.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.