Recherche

Maroc : chicha et adultère dans un hôpital

© Copyright : DR

31 août 2019 - 19h00 - Société

Le Procureur général du Roi auprès du Tribunal de Première instance a ordonné le placement en garde à vue des deux infirmières et des deux hommes étrangers surpris à l’intérieur d’une salle de l’Hôpital provincial de Khouribga, en train de fumer de la chicha.

L’infirmière stagiaire et les deux hommes sont poursuivis pour débauche. Son amie, une femme mariée, l’est pour adultère. Telle est la sentence du Tribunal de Première instance.

Le Parquet général a décidé de poursuivre les quatre accusés arrêtés. De même, leur détention provisoire connaîtra une rallonge, indiquent des sources locales. En effet, ces mesures permettront d’approfondir l’enquête. Après cette étape, les mis en cause seront à nouveau soumis à la justice qui statuera sur cette affaire.

Deux infirmières stagiaires, en garde dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 août, fumaient de la chicha dans l’une des salles de l’Hôpital provincial de Khouribga, en compagnie de deux hommes étrangers à l’institution.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact