Recherche

Maroc : malmenée à cause de sa tenue trop sexy

© Copyright : DR

5 septembre 2019 - 11h40 - Société

Une altercation a éclaté la semaine dernière au Tribunal de Première instance de Casablanca entre une hôtesse de l’air et policier, qui lui avait refusé l’accès à cause de sa tenue qualifiée de trop osée. La jeune femme aurait réagi de manière très agressive en s’en prenant à l’institution de la police et en s’en prenant physiquement au policier.

Selon le quotidien Assabah, l’accusée a été poursuivie par la Chambre criminelle près la Cour de Première Instance pour outrage à un agent public pendant l’exercice de ses fonctions, violences, agressions et offense à l’encontre d’une institution organisée.

La mise en cause s’était présentée au Tribunal en compagnie de son frère qui préparait des documents pour un mariage mixte avec une étrangère. Excédée par ses remarques, elle aurait agressé physiquement l’agent et insulté l’institution de sûreté nationale, affirme le journal.

Le Parquet général a été saisi et l’hôtesse de l’air a été placée en garde à vue pour les besoins de l’enquête. Déférée devant le Procureur général, celle-ci n’a pas réussi à regagner son calme, et a rejeté toute tentative de réconciliation avec le policier.

Demandant à ses agents à ne plus renoncer à leurs droits, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’est constituée partie civile dans l’affaire. Le procès doit avoir lieu cette semaine.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact