Recherche

Maroc : prison ferme pour une infirmière corrompue

© Copyright : DR

31 août 2019 - 15h40 - Société

La Chambre correctionnelle près le Tribunal de Première instance d’El Jadida a condamné une infirmière en service à l’Hôpital régional de la ville à deux mois de prison ferme assortie d’une amende de 2000 dirhams, pour fait de corruption.

Elle paie cher pour la violation de la déontologie. L’infirmière corrompue qui a été soudoyée par le fils d’un patient a été condamnée à deux mois de prison ferme assortie d’une amende de 2000 dirhams, rapporte Aujourd’hui Le Maroc. En effet, celle-ci a exigé de l’argent en contrepartie des soins qu’elle devait administrer au patient victime d’un accident de la circulation.

Au cours de sa comparution, l’infirmière a nié en bloc les chefs d’accusation retenus contre elle devant le Tribunal de Première instance d’El Jadida. Relatant les faits, elle a laissé entendre que le plaignant s’est tenu devant elle avant de jeter entre ses pieds un billet de deux cents dirhams et de partir. En moins de quelques secondes, les éléments de la Police sont entrés pour l’arrêter, a-t-elle fait savoir.

De son côté, le plaignant a donné un autre version des faits, devant le tribunal. Il a déclaré que l’infirmière lui avait demandé plus de 200 dirhams pour s’occuper de son père accidenté. Après négociation, elle a accepté d’en prendre juste 200, a-t-il affirmé.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact