Recherche

Al Hoceima : prison ferme pour détournement de fonds et vol de machines de dialyse

© Copyright : DR

19 septembre 2019 - 23h00 - Société

Un technicien électrique employé au sein de l’Association d’Hémodialyse, Al Fath, à Midar, dans la région d’Al Hoceima, a été condamné par la Chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’Appel de Fès à une peine d’un an de prison ferme assortie d’une amende de 10.000 dirhams.

Selon le quotidien Assabah, l’individu est poursuivi dans une affaire de détournement de fonds et de vente illégale de deux machines d’hémodialyse appartenant à l’Association.

La Cour a également prononcé un jugement similaire à l’encontre d’un technicien dans l’épuration d’eau, en détention à la prison Bourkaiz, sous les chefs d’inculpation d’association dans le détournement de fonds et d’achat des deux appareils.

Concernant l’action au civil, la Cour a condamné les prévenus à payer conjointement la somme de 240.000 dirhams en faveur de l’Association, en plus d’une indemnisation civile de 10.000 dirhams.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact