"La route du kif" dans le Rif en BD

17 août 2011 - 20h34 - Belgique - Ecrit par : J.L

Le scénariste-dessinateur belge Renaud de Heyn vient de publier sa bande dessinée "La route du Kif" publiée dans la revue XXI et inspirée de vrais voyages effectués par l’auteur au nord du Maroc. L’auteur a lui même vécu pendant deux ans à Tétouan, où il a enseigné la bande dessinée à l’Institut des Beaux-Arts de la ville.

L’histoire qui se déroule dans le Rif marocain, raconte le quotidien d’agriculteurs vivant essentiellement de la culture de cannabis. Les faits datent de 2004, quand "la culture de cannabis avait atteint son pic de production", explique Renaud de Heyn.

L’auteur estime qu’aujourd’hui la culture du cannabis s’est rétractée en raison de l’action gouvernementale qui s’efforce de combattre le trafic de drogue et de trouver des cultures alternatives dans la région du Rif, région n’assurant plus son autosuffisance sur le plan agricole.

Malgré les efforts consentis par le gouvernement suite aux rapports accablants de l’ONU, de l’Union Européenne et des Etats Unis, "l’argent n’est qu’au bout du haschich" constate l’auteur.

Parmi les situations mises en scène par cette bande dessinée, on retrouve par exemple des touristes en voiture qui se font aborder sur la route de Ketama par des trafiquants de drogue leur proposant du haschich ou encore des scènes de cafés où des jeunes fument du haschich à longueur de journée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Drogues - Livres

Aller plus loin

L’or bleu de Chefchaouen : un bien convoité par les mafieux

Alors que la population de Chefchaouen est menacée par la soif, des notables, des élus et des trafiquants n’hésitent pas à construire clandestinement des barrages dans des cours...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...