Laâyoune : faux maire, vrai escroc

14 janvier 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les éléments de la police judiciaire de Laâyoune ont réussi à interpeller un homme de 32 ans qui se faisait passer pour le président d’un conseil communal de la province du Sud pour escroquer des entrepreneurs. Les investigations se poursuivent pour démanteler la bande de malfaiteurs dont il semble être le cerveau.

C’est en se basant sur les informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) que la police de judiciaire de Laâyoune a pu arrêter l’homme qui usurpait le titre de président de conseil communal à des fins d’escroquerie, à la suite de l’arrestation de l’un de ses complices qui sert d’intermédiaire, le 3 janvier dernier, relate Al Akhbar. Ce repris de justice était à la tête d’une bande de malfaiteurs.

À lire : Marrakech : un faux juge escroc et manipulateur

Parmi ses victimes, plusieurs entrepreneurs, commerçants et hommes d’affaires de la région de Laâyoune à qui la bande a soutiré d’importantes sommes d’argent. Le faux président de conseil communal faisait croire à ses victimes que d’importants marchés leur seront attribués dans le cadre de la réalisation de projets programmés dans « sa commune ». Parfois, il mettait l’un de ses complices-un intermédiaire — en contact avec elles et un numéro de compte bancaire pour y effectuer les versements d’argent.

Pour l’heure, les éléments de la police judiciaire de Laâyoune poursuivent les investigations pour arrêter d’autres individus appartenant à cette bande de malfaiteurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Laayoune - Arrestation - Escroquerie

Aller plus loin

Marrakech : faux juge, vrai arnaqueur

Les éléments de la gendarmerie de Marrakech ont procédé à l’interpellation d’un individu qui faisait croire à ses victimes qu’il était juge.

Kénitra : faux gouverneur, vrai arnaqueur

Un homme de 53 ans qui se faisait passer pour un gouverneur pour escroquer des citoyens dont des jeunes sans emploi a été arrêté le 23 janvier à Mehdia, près de Kénitra.

Un MRE arrêté pour escroquerie à Sidi Slimane

La police judiciaire de Sidi Slimane a arrêté un MRE, propriétaire d’une agence d’expéditions et de transports internationaux. Il est accusé d’avoir escroqué plusieurs personnes...

Maroc : un parlementaire en prison pour escroquerie

Le parquet général d’Ain Sebâa a placé en détention un député du parti Union constitutionnelle (UC) accusé d’avoir escroqué plus de 600 millions de dirhams à une banque et à des...

Ces articles devraient vous intéresser :