Label’Vie/Carrefour : les détails du contrat de franchise

12 février 2009 - 15h51 - Economie - Ecrit par : L.A

« L’accord Label’Vie/Carrefour est un deal win-win ». C’est en ces termes que commente Zouhaïr Bennani, président du groupe Best Financière propriétaire de la chaîne de supermarchés Label’Vie, le contrat de franchise exclusive conclut avec le géant mondial d’hypermarché, Carrefour.

« Ce deal de franchise vient renforcer notre savoir-faire, de 25 ans, et nous permet de gagner plus de temps », assure-t-il. Sans cette opération, le modèle d’hypermarché de Label’Vie aurait, aux dires de son président, « traîné beaucoup plus d’années avant de trouver le bon concept, le meilleur format et la stratégie adéquate ».

A travers ce deal, les supermarchés Label’Vie garderont leurs identités visuelles. En revanche, les futurs hypermarchés de la société (6 unités d’ici 2011) bénéficieront, en plus de l’enseigne, d’une force commune des achats, du sourcing, de la politique des ressources humaines et des systèmes d’informations. « Cela nous permettra de démarrer l’activité hypermarché avec une plate-forme solide », précise Bennani.

Concrètement, l’apport réel de Carrefour se traduit par l’accès au réseau d’approvisionnement mondial du groupe français. « Il faut savoir que ce géant de la distribution dispose de plus de 1000 acheteurs qui font leur sourcing à la source », indique Bennani. Et d’ajouter, « cela se traduira par des prix compétitifs pour une large gamme de produits ».

Résultat pour le consommateur : des promotions intéressantes tous les jours, « ce qui n’aurait jamais pu être atteint même avec 15 ou 20 hypermarchés ». Pour son président, Label’Vie ne constitue pas encore une force d’attraction pour pouvoir disposer de ce type de produits.

L’accès pour Label’Vie à la marque distributeur de Carrefour, est le second apport de cette opération. Cette marque, l’une des plus connues dans le monde, propose pratiquement 2000 références. Le groupe est une enseigne multipluridisciplinaire, implantée dans plus de 33 pays, partant du Chili en passant par l’Argentine et la Chine.

Par ailleurs, « Carrefour propose des produits et services très diversifiés. De plus, il possède une capacité impressionnante d’adaptation aux cultures », fait observer Bennani. Sa politique est d’accompagner le consommateur tout au long de sa vie, en passant par l’éducation, la sécurité alimentaire. « A ce propos, plusieurs pays s’inspirent des normes Carrefour dont la renommée n’est plus à faire dans le domaine de la santé alimentaire », indique-t-il.

Un autre apport consiste à profiter du « know how » de Carrefour, que ce soit dans le développement que dans le choix d’un emplacement ou encore de l’aménagement de magasins.

Au niveau du coût de l’opération, aucun montant n’est avancé par le management de Label’Vie.

En revanche, le contrat qui lie les deux entités ne comporte pas de droit d’entrée, compte tenu de leur qualité de professionnels de la distribution. « A travers cet accord, Carrefour pourra accéder à une clientèle marocaine qui était hors de son territoire », estime Bennani. De l’autre côté, Label’Vie doit s’acquitter des achats effectués dans la plate-forme de Carrefour ainsi que la prestation de savoir-faire d’aide pour l’ouverture de nouveaux magasins. « Nous verserons de l’argent sur les ouvertures de magasins et l’accompagnement », révèle-t-il.

Par ailleurs, cette transaction se traduira par une première ouverture à Salé, le 19 février. « C’est un choix stratégique pour nous, car la ville qui comprend plus de 500.000 habitants ne disposait d’aucune surface moderne », affirme Bennani.

Le magasin proposera à cette population plus de 30.000 références. De plus, elle sera dotée d’une surface de vente de 5500 mètres carrés, 600 places de parking et de 250 employés dédiés.

Objectifs

En termes de clients, l’objectif de Label’Vie serait de quintupler sa clientèle, sachant que la chaîne de supermarchés capte plus de 15 millions de consommateurs par an. Idem pour le chiffre d’affaires qui se situe à plus de 1 milliard de DH en 2008, et qui devrait passer, selon Bennani, à 5 milliards de DH en 2011.

Source : L’Economiste - M. A. B.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Convention - Franchise - Salé - Consommation - Label’Vie - Carrefour

Aller plus loin

Le groupe marocain Label’Vie à la conquête du marché français

Label’Vie, groupe marocain de grande distribution a repris en gérance quatre hypermarchés Carrefour - trois à Marseille et région, et un à Grenoble avec un peu plus de 1 200...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

Maroc : vers la reprise de la franchise Celio

La gestion de Celio, la marque française de prêt-à-porter exclusivement réservée aux hommes et qui dispose d’une multitude de boutiques au Maroc, sera confiée à un autre holding. La procédure pour ce changement de main a démarré et pourrait aboutir...

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).