Le Maroc écrase le Malawi et conserve la tête de son groupe

6 juin 2005 - 11h55 - Sport - Ecrit par :

Ceux qui s’attendaient à une simple promenade du Onze national face à la lanterne rouge du Groupe V se sont détrompés car le Malawi a opposé une farouche résistance aux Lions de l’Atlas, samedi sur la pelouse de l’ensemble sportif Prince Moulay Abdallah.Zaki et ses hommes ont, en effet, sué sang et eau pour remporter la victoire face à une équipe du Malawi qui a montré un visage séduisant et qui fut loin d’être une victime expiatoire.

D’ailleurs, les visiteurs ont été les premiers à ouvrir les hostilités en scorant dès la 11e minute par le biais d’Emmanuel Chetata.

Heureusement, les Lions de l’Atlas se sont vite dépêchés de niveler le score sur un penalty converti en but par le sociétaire de Norwich, Youssef Safri (16e mn). C’est à partir de ce moment que les nôtres revinrent dans le match et contrôlèrent les débats en réussissant un second but par l’intermédiaire de Youssef Hadji (22e mn).

En seconde mi-temps, le Onze national multipliera les attaques sans pour autant parvenir à alourdir le score et se mettre définitivement à l’abri d’un retour du Malawi.
Et ce n’est qu’à la 71e mn que Zaki et le public poussèrent un « ouf » de soulagement après le but de Kharja.

Quatre minutes plus tard, sur une excellente talonnade, Chamakh servit Hadji, lequel inscrira son second but de la soirée et le quatrième pour le Maroc. Avec 15 points à son actif, le Onze national est toujours en tête du groupe V devant la Tunisie, victorieuse au Botswana (3-1) et le Kenya qui devait jouer hier face à la Guinée.

Mais il faut rappeler que les Tunisiens comptent encore un match en retard qu’ils devront disputer, le 11 juin, contre la Guinée.

C’est dire que le choc maghrébin prévu au Stade Rhadès, le 8 octobre, entre les Lions de l’Atlas et les Aigles de Carthage sera déterminant pour l’obtention du ticket du Mondial d’Allemagne 2006.

D’ici là, le Maroc aura à se déplacer le 18 juin au Kenya et recevoir le Botswana début septembre. Lors de ces deux rencontres, aucun faux-pas n’est permis pour le Onze national s’il désire rallier Tunis en toute quiétude et sérénité.

Mustapha Abou-Ibadallah - Le Matin

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Malawi - Lions de l’Atlas

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdessamad Ezzalzouli : Nottingham Forest se positionne

L’international Abdessamad Ezzalzouli n’a pas fini d’impressionner les clubs de la Premier League. Après Chelsea, c’est au tour de Nottingham Forest de s’intéresser au joueur de 21 ans.

Les supporters marocains soutiennent Amine Adli

Les supporters marocains ont témoigné leur solidarité envers Amine Adli, le joueur marocain de l’équipe allemande Bayer Leverkusen, lors d’un match de l’équipe nationale du Maroc contre la Tanzanie.

Le point de vue d’un entraîneur maroco-espagnol sur le football marocain

L’entraîneur maroco-espagnol Juan Pedro Benali, 53 ans, donne son point de vue sur le football marocain. Il évoque les difficultés que rencontrent les joueurs pour intégrer la ligue et le cas des binationaux qui font plus de la moitié de l’équipe...

Sofyan Amrabat : Manchester United sous pression

L’international marocain Sofyan Amrabat est toujours dans le viseur de Manchester United. Mais le club anglais risque de rater sa signature s’il ne conclut pas au plus vite les négociations avec la Fiorentina.

Brahim Diaz : la Fédération marocaine fait appel à Achraf Hakimi

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne lâche pas Brahim Diaz et veut à tout prix l’enrôler pour qu’il rejoigne l’équipe du Maroc. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs atouts.

OM – Ajax Amsterdam : voici les notes d’Amine Harit par la presse sportive

L’Olympique de Marseille a brillé de mille feux face à l’Ajax Amsterdam, s’imposant sur un score de 4-3. Au-delà de cette performance, voyons ce qu’a pensé la presse sportive de l’international marocain Amine Harit.

Noussair Mazraoui : « Nous pouvons écrire l’histoire » au Qatar

À l’instar du latéral droit Achraf Hakimi, l’international marocain Noussair Mazraoui est très optimiste sur la participation des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022. Il est persuadé qu’ensemble ils peuvent écrire l’histoire.

Chelsea ne veut pas laisser partir Hakim Ziyech

Graham Potter, entraineur de Chelsea, s’est récemment prononcé sur l’avenir de son joueur, Hakim Ziyech, l’exhortant à rester patient et à ne pas quitter le club cet hiver.

Adam Aznou : un retour en force chez les Lions de l’Atlas ?

Adam Aznou a décidé de renouer avec l’équipe nationale marocaine de football. Le jeune prodige du Bayern Munich a remis en ligne une photo de lui sur Instagram, arborant fièrement le drapeau marocain, accompagnée d’une légende pleine d’enthousiasme : «...

Le Maroc à la CAN : le casse-tête de Walid Regragui

La liste finale des joueurs marocains devant participer à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) va enfin être dévoilée. On devrait sans doute avoir quelques déçus.