Recherche

Le roi du Maroc Mohammed VI se marie

© Copyright : DR

21 mars 2002 - 11h40 - Maroc

Le roi Mohammed VI du Maroc va célébrer jeudi soir, dans l’intimité, le premier acte de son mariage avec Salma Bennani, 24 ans, ouvrant la voie aux fastueuses noces officielles prévues le 12 avril prochain dans la cité impériale de Marrakech.

La cérémonie "familiale" de jeudi, à laquelle les autorités marocaines n’entendent donner aucune publicité, doit se faire dans l’enceinte du palais royal de Rabat, la capitale du royaume. Conformément à la tradition islamique, les adouls (notaires) rédigeront l’acte de mariage en présence des époux et de leurs familles.

La fête traditionnelle d’"El Arsse", célébrant le mariage officiel du roi avec Salma Bennani sera organisée à Marrakech, en présence de nombreux invités marocains et étrangers.

La cérémonie, qui associera la population de la célèbre ville impériale, ancienne capitale almohade, devrait revêtir un caractère fastueux, même si l’entourage du roi Mohammed VI s’efforce de souligner le caractère "ordinaire" de ce mariage présenté comme un double symbole de tradition et de modernité pour le royaume alaouite.

Le message de modernité, pour le monarque âgé de 38 ans, parvenu sur le trône en juillet 1999, était déjà présent dans l’annonce même du mariage, dans la révélation de l’identité et du curriculum de la future épouse du roi et dans l’organisation d’une cérémonie publique.

Les épouses royales marocaines, qui étaient jusqu’alors essentiellement cantonnées au rôle de "mère des princes", avaient toujours vécu à l’abri des regards du public et ne paraissaient pas lors des voyages officiels du souverain.

L’identité de la future épouse de Mohammed VI a fortement contribué à ce que certains journaux marocains aient pu parler d’un mariage "révolutionnaire".

La très belle rousse qui devient l’épouse du roi du Maroc est en effet issue d’une famille de la classe moyenne, de père enseignant. Diplômée d’Etat en informatique, elle était déjà plongée à 24 ans dans la vie professionnelle active.

Elle sera parée après le mariage du titre d’Altesse Royale, une autre particularité qui témoigne d’une volonté de donner un rôle nouveau à l’épouse du chef de l’Etat marocain.

Le "vrai" mariage du roi, celui prévu à partir du 12 avril à Marrakech, se déroulera sur trois jours dans une atmosphère de fête. Il est prévu notamment de célébrer simultanément une centaine d’autres mariages qui réuniront de nouveaux couples marocains issus "de toutes les régions et de de toutes les classes de la population".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact