Légère hausse des prix de l’immobilier à Rabat

26 août 2022 - 19h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Au deuxième semestre de l’année, l’immobilier marocain a connu des fortunes diverses selon les villes. A Rabat les activités ont, quant à elles, retrouvé des couleurs, d’après Bank Al Maghrib (BAM).

L’immobilier dans la capitale a connu une hausse de 0, 8 % au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre, indique la récente note de BAM sur l’indice des prix des actifs immobiliers. Cette progression trimestrielle concerne presque tous les segments mais également le nombre de transactions, en accroissement de 4,9 %, précise-t-on.

A lire : Immobilier au Maroc : une reprise en trompe-l’œil

Dans le détail, le prix du résidentiel a enregistré une légère hausse de 1,2 % avec des ventes en augmentation de 7,7 %. En revanche, on note une légère baisse de 0,1 % sur le prix des terrains, tandis que les ventes sont en hausse de 39,4 %. Il en est de même pour le prix des biens à usage professionnel qui a connu un repli 11,6 %, alors que les transactions ont beaucoup chuté de 46,7 %.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Rabat - Bank Al-Maghrib (BAM)

Aller plus loin

Immobilier au Maroc : chute de la demande et hausse des prix

Le secteur de l’immobilier au Maroc a été secoué par plusieurs crises au cours de l’année 2022. Le marché des appartements neufs et anciens a connu un ralentissement de l’offre...

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence...

Immobilier : le groupe Alliances dévoile ses ambitions

Après un plan de restructuration réussi et une année 2021 florissante, le groupe immobilier Alliances a dévoilé son business plan correspondant à la période 2022-2025.

Immobilier au Maroc : une reprise en trompe-l’œil

Le secteur de l’immobilier au Maroc demeure très affecté par la crise sanitaire. L’embellie observée durant quelques mois n’a été que de courte durée, ce qui a poussé les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 19 au 25 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse encore face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,50 % face au dollar américain et de 1,24 % vis-à-vis de l’euro durant la période allant du 24 au 30 août, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham prend de la valeur face à l’euro

Le dirham marocains’est apprécié face à l’euro (0,58%) et déprécié face au dollar américain (0,75%) durant la période allant du 31 août au 06 septembre, selon les données publiées par Bank al-Maghrib.

Le dirham se stabilise face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est apprécié de 0,31 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 24 au 30 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Google s’acharne encore sur le dirham

Une semaine après un premier bug sur la valeur du dirham, Google a récidivé. Mercredi 25 janvier, dans l’après-midi, les internautes ont noté un changement dans la conversion de la monnaie marocaine en euro.

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

Au Maroc, le marché de l’immobilier connaît un net ralentissement

Le marché de l’immobilier au Maroc marque des signes d’essoufflement cette année. C’est ce que révèlent les données publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham marocain est resté quasi-stable face au dollar américain et s’est déprécié de 0,91 % vis-à-vis de l’euro entre le 15 et le 21 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).