Recherche

Les Marocains de Francfort accueillent Youssef Mokhtari

© Copyright : DR

18 février 2004 - 00h18 - Sport - Par:

L’ambiance était, en ce soir de lundi, à la fête à l’aéroport de Francfort ou de très nombreux marocains se sont donnés rendez vous pour accueillir Youssef Mokhtari à son arrivée du Maroc.

Une atmosphère pleine d’entrain et de couleurs (rouge et vert) égayait cette immense plateforme aéroportuaire de la capitale économique de l’Allemagne.
La joie et la fierté se lisaient sur les visages des marocaines et marocains qui ont convergé vers l’aéroport des localités des lands du Hesse et du Nord Wesphalie, où vit la majorité de nos ressortissants établis en Allemagne.
Les autorités consulaires étaient elles aussi présentes avec à leur tête le Consul Général du Royaume à Francfort, M. Rabah Kassem.
D’aucuns se sont munis de drapeaux nationaux, d’autres ont confectionné des banderoles à la gloire des "Lions de l’Atlas" et plusieurs parmi eux ont endossé le maillot de l’équipe nationale.

La communauté marocaine qui, du fin fond de l’Europe, a vibré corps et âmes et vécu à l’unisson toutes les sorties des "Lions de l’Atlas", a tenu à accueillir comme il se doit Youssef Mokhtari devenu, aux yeux de nombreux RME, "un héros".
L’ambiance monta d’un cran quand le tableau d’affichage annonça l’atterrissage de l’avion en provenance de Casablanca et l’étau de cette masse joyeuse se resserra, un peu plus, autour de la porte de sortie.
L’apparition, après les derniers contrôles d’usage, de l’enfant prodige fut saluée par un tonnerre, intense et continu, d’applaudissements, des vivats et des youyou.

Tout un chacun voulait le congratuler, le féliciter ou encore immortaliser en photo sa rencontre avec ce jeune talent qui, malgré la fatigue du voyage et des compétitions, se plia généreusement et chaleureusement à toutes les sollicitations. Son voyage n’est pas terminé car il doit repartir illico vers Munich pour pouvoir reprendre dès ce mardi les entraînements avec son équipe bavaroise de Wacker Burghausein, nous révéla son frère aîné Omar.

Pour satisfaire les membres de la communauté marocaine, qui n’ont pas pu faire le déplacement, décision a été prise d’organiser, le mois prochain, une grande fête à Raunheim, ville natale, de ce jeune prodige.

Youssef, né le 5 mars 1979, s’est forgé au sein d’une pépinière de jeunes marocains qui ont fait la gloire de leur ville, remportant, selon le témoignage d’un voisin des Mokhtari, de nombreux tournois et trophées.

Et ce n’est pas pour rien que les managers de l’équipe de Wacker Burghausein (proche de Munich) étaient venus du fond de la Bavière s’attacher les services de ce joueur racé dont le contrat avec son équipe actuelle prend fin en 2006.

Youssef Mokhtari, qui, après l’équipe locale de Raunheim, avait évolué au sein des formations de Regensburg et de Francfort était, avant la CAN 2004, déjà convoité par de nombreuses équipes allemandes, nous révéla son frère Omar.
Bon vent donc pour ce jeune talent qui, comme l’a souligné un RME, a de belle manière contribué avec ses coéquipiers au sein de l’équipe nationale à inscrire en lettres d’or la participation du Maroc à cette compétition continentale, permettant aux "Lions de l’Atlas" de faire parler d’eux, avec art et manière, à l’image des sélections des années 70 et 80.

Map

Mots clés: Football , Youssef Mokhtari , Francfort

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact