Les MRE représentent 51% des flux touristiques au Maroc

11 juin 2004 - 17h30 - Maroc - Ecrit par :

Plus vite que ne l’ont laissé présager les augures les plus optimistes, l’activité touristique aura renoué avec une croissance appréciable. Le secteur a enregistré, au début de l’année 2004, des signes de reprise, comme le corroborent l’augmentation du nombre de touristes aux frontières, la hausse des nuitées dans les hôtels classés et le bon comportement des recettes voyages.

Le nombre de visiteurs étrangers a progressé, à fin mars 2004, de 20%. Tendance imputable à la hausse des arrivées de touristes en provenance de la France, d’Espagne et d’Allemagne, principaux marchés émetteurs européens. A l’origine de cette performance, il y a la densification des lignes Paris-Marrakech et Paris-Fès, l’introduction de vols supplémentaires et l’ouverture de nouvelles lignes.

Et fait assez saillant, le nombre des MRE ayant regagné le Maroc s’est élevé, à fin mars 2004, à 327.376 personnes, en progression de 18,8% par rapport au niveau enregistré une année auparavant. Une évolution qui semble se conforter au fil des dernières années puisque le nombre de MRE ayant visité le Maroc avait progressé de 9% entre 1997 et 2003, atteignant les 2,33 millions d’arrivées en 2003.

Au demeurant, ce regain d’engouement pourrait fort bien se raffermir dans le futur proche comme l’atteste cette ribambelle d’actions entreprises par les uns et les autres à l’endroit de nos concitoyens résidant à l’étranger. On sait que le ministère du Tourisme vient de lancer une campagne promotionnelle visant à les inciter à choisir le Maroc pour les vacances d’été 2004.

Les MRE, qui représentent 51% des flux touristiques au Maroc, bénéficieront d’offres promotionnelles qui leur sont exclusivement réservées tout au long de l’été 2004.

La campagne « MRE 2004 » vise particulièrement les Marocains de France, des Pays-Bas et de Belgique, qui représentent 60% du marché. Des tour-opérateurs de ces trois pays d’accueil proposent des séjours dans les principales villes touristiques marocaines, à des prix réduits. Un autre étai pour l’activité touristique puisque les transferts financiers des Marocains résidant à l’étranger ont atteint 30 milliards de dirhams en 2003 et leurs dépenses, lors de leurs séjours au Maroc, s’ajoutent à ce chiffre et contribuent aux recettes touristiques globales avec quelque 20 milliards de dirhams en 2003.

Abdelali BOUKHALEF - Le Matin

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Opération Marhaba 2024 - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

L’Office des changes aux petits soins des MRE

L’Office des changes s’engage à réserver un bon accueil aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) cet été et à leur accorder une attention particulière dans le cadre de son plan d’action stratégique 2022-2026. C’est du moins ce qu’a affirmé Driss...

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Maroc : montée en puissance du secteur touristique

Le secteur du tourisme est pourvoyeur de richesse et d’emploi au Maroc. Fin juin dernier, la ministre du Tourisme, Fatima Zahra Ammor, a déclaré que le tourisme contribue à hauteur de 7 % au produit intérieur brut (PIB) et génère 2,5 millions emplois...