Maroc : les loueurs de voitures réclament des mesures urgentes

8 janvier 2022 - 00h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Au Maroc, le secteur de location de voiture est en crise, avec à la clé des licenciements massifs. Inquiets, les professionnels réclament l’aide du gouvernement.

Ces professionnels sont à bout de souffle et demandent à être intégrés dans le contrat-programme conclu pour le secteur touristique. Affectés durablement par les effets de la crise sanitaire, les loueurs de voitures s’en remettent au gouvernement.

À cet effet, une rencontre est prévue, selon le journal l’Opinion, entre le ministre de tutelle Mohamed Abdeljalil et la Fédération des loueurs d’automobiles sans chauffeurs au Maroc (FLASCAM). Une rencontre dite « de la résurrection », ont-ils souligné car « ils sont déjà dans la tombe ».

Selon L’opinion, plus de 7 000 personnes exerçant dans les sociétés de location de véhicules ont perdu leur emploi au Maroc depuis le début du Covid-19. De plus en mars 2021, on comptait déjà plus de 3 200 faillites de sociétés actives dans ce créneau très dépendant du tourisme, a déclaré Tarik Dbilij.

A lire  : Maroc : mort programmée du secteur de la location de voitures

D’après le responsable, ce nombre a considérablement augmenté, surtout depuis la dernière mesure de fermeture des frontières aériennes et maritimes, prolongée encore pour au moins jusqu’à fin janvier.

« Nous attendons ardemment la réouverture des frontières pour reprendre nos activités. Et même après cette reprise, il faudra compter au moins entre 3 à 4 mois avant un retour à la normale dans le fonctionnement de nos sociétés », fait-on savoir à la FLASCAM.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Les loueurs de voiture obligés de se séparer de leurs véhicules

La situation ne s’améliore pas dans le secteur de la location de voiture au Maroc malgré la batterie de mesures prises pour booster le tourisme. Vétusté des véhicules et...

Maroc : le cri de détresse des loueurs de voitures

La situation ne s’améliore pas pour les loueurs de voitures malgré les mesures mises en place pour la relance du secteur touristique. En difficulté, la fédération des...

Location de voitures : flambée des prix cet été au Maroc

Affaiblies par la crise sanitaire, les agences de location de voitures n’ont pas renouvelé leurs stocks cette année. Conséquence, un manque de véhicule sur le marché entrainant...

Maroc : les agences de location de voiture s’alarment de la multiplication des vols

Face à la recrudescence des vols, la Fédération des agences de location de voiture a, dans une correspondance, demandé à la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Le Maroc veut profiter des exploits des Lions de l’Atlas pour booster son tourisme

Les Lions de l’Atlas ont terminé à la quatrième place de la Coupe du monde 2022. Un exploit historique et exceptionnel dont veut profiter le Maroc pour revigorer son tourisme, puissant levier de développement.

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.