Maroc : le cri de détresse des loueurs de voitures

25 juin 2021 - 18h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La situation ne s’améliore pas pour les loueurs de voitures malgré les mesures mises en place pour la relance du secteur touristique. En difficulté, la fédération des associations d’agences de locations de voitures a lancé un cri de détresse au gouvernement.

« De nombreuses entreprises ont annoncé leurs faillites. Pas moins de 30 % ont été contraintes de réduire le nombre de leurs voitures pour pourvoir survivre et faire face aux multiples charges sociales », a indiqué la Fédération des Associations d’agences de locations de voitures au Maroc (FALAM) dans un communiqué.

Les loueurs de voiture alertent sur le déclin de leur secteur, résultant des effets du Covid-19, mais aussi de l’indifférence affichée par leur ministère de tutelle. Selon eux, le ministère serait resté insensible aux divers appels lancés, en vue de les soulager des nombreuses difficultés enregistrées. La FALAM cite les grosses dettes et les démêlés avec les assureurs qui ont augmenté leurs tarifs récemment « sans aucun sens civique ».

À lire : Suicide dans le rang des employés des sociétés marocaines de location de voitures}

La FALAM reproche également aux assureurs leur refus implicite d’offrir aux agences de location de voiture « l’assurance sur la responsabilité civile obligatoire qui est un droit garanti par la loi ». Cette situation générale explique, selon le communiqué, « l’offre réduite malgré une forte demande » en location de voitures. Toutefois, la FALAM s’engage à faciliter le déplacement des MRE conformément aux instructions royales.

Sujets associés : Tourisme - Transports - Ministère de l’Equipement et du Transport - Ministère du Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les agences de location de voitures broient du noir

Les agences de location de voitures font partie des secteurs d’activités qui se relèveront difficilement après avoir passé près de quatre mois de confinement. Au Maroc, on note...

Maroc : les loueurs de voitures réclament des mesures urgentes

Au Maroc, le secteur de location de voiture est en crise, avec à la clé des licenciements massifs. Inquiets, les professionnels réclament l’aide du gouvernement.

Maroc : 60% des agences de location de voiture en faillite

L’Association des Entreprises de Location d’Automobile sans Chauffeurs au Maroc (Alascam) a publié des données selon lesquelles 60% des entreprises sont en faillite et 90%...

Suicide dans le rang des employés des sociétés marocaines de location de voitures

Les sociétés de location de voitures ont signalé quatre cas de suicide parmi leurs employés, dont un à Marrakech, un à Agadir et deux autres à Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une subvention pour renouveler les camions

Dans le cadre de la relance du programme de renouvellement du parc du transport routier, le gouvernement a annoncé le déblocage d’un budget de 500 millions de dirhams pour la période 2022-2023.

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Une nouvelle route entre Bouskoura et l’aéroport de Casablanca

L’aménagement de la voie de Taddart, reliant la ville verte de Bouskoura à l’Aéroport Mohammed V prévu dans le cadre du renforcement des infrastructures de transport dans la région de Casablanca, va bientôt démarrer. Une convention de partenariat a été...

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Le Maroc mise sur le tourisme interne

L’office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé le week-end dernier, une campagne multi-support visant à booster le tourisme intérieur.

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.