Le Maroc mécontent d’un accord entre Israël et les Emirats Arabes Unis

18 avril 2020 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Plusieurs Israéliens, attendus dans leur pays pour la fête du Pessa’h, sont bloqués au Maroc à cause de la tension diplomatique entre le royaume et les Émirats Arabes unis.

Alors que le Maroc avait donné son accord pour leur rapatriement, il a finalement changé d’avis. Les Émirats arabes unis, après avoir rapatrié dans un premier temps près de 200 personnes du Maroc, s’apprêtent à rapatrier 74 autres, toujours bloqués dans le royaume.

Selon la radio de l’armée, l’État hébreu et les Émirats arabes unis s’apprêtaient à organiser un vol de rapatriement conjoint de leurs citoyens du territoire marocain sans la consultation préalable des autorités marocaines.

Frustré, le Maroc a bloqué le processus. Outre Israël, les Émirats arabes unis ont également proposé cet arrangement à plusieurs autres pays vivant des situations similaires. Cette crise politique intervient dans un contexte de tensions marqué par le rapprochement du Maroc du Qatar, pays ennemi des Émirats arabes unis.

En attendant leur prochain rapatriement, les Israéliens sont répartis dans des hôtels de Marrakech et la communauté juive marocaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Emirats Arabes Unis - Qatar - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.