Le Maroc et l’Algérie s’écharpent à l’ONU sur le Sahara

27 septembre 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À l’assemblée générale de l’ONU, le ton est monté entre l’ambassadeur marocain Omar Hilale et son homologue algérien Amar Bendjama, dont les avis sur la question du Sahara divergent.

Le Maroc et l’Algérie ont une fois encore étalé leurs divisions sur le Sahara. Invité à exercer son droit de réponse à la suite du discours à la tribune de son homologue marocain, l’ambassadeur algérien Amar Bendjama s’en est pris violemment au Marocain. Il a accusé Omar Hilale d’avoir « déformé » les propos d’Abdelmadjid Tebboune sur la question du Sahara. La semaine dernière, le président algérien a réitéré son soutien à l’organisation d’un référendum d’autodétermination.

À lire : Sahara : le Maroc et le Polisario campent sur leurs positions

« Chacun son camp. Nous Algériens, nous avons choisi le camp de la justice, de la décolonisation, de la liberté, de l’autodétermination et des droits de l’Homme. Cet engagement s’applique en faveur de la cause du peuple sahraoui qui attend depuis près d’un demi-siècle que l’ONU lui rende justice », a déclaré Amar Bendjama. Soutenant les propos de son président, il a insisté sur l’organisation d’un référendum d’autodétermination. « Si au Sahara occidental, l’occupation marocaine en avait réellement fait un paradis, avec ou non l’octroi de l’autonomie, pourquoi donc empêche-t-on ce référendum ? », a questionné le diplomate algérien, réfutant par ailleurs les « accusations de terrorisme concernant le Polisario ».

À lire :Risible : l’Algérie en croisade contre les cartes du monde sans le Sahara (vidéo)

« Que cela ne trompe personne, car tous les pouvoirs hégémoniques ont toujours tenté de diaboliser les résistants et les militants de la liberté », a-t-il lancé, avant de réitérer les condoléances de l’Algérie au Maroc frappé par un séisme meurtrier le 8 septembre. La réaction du représentant permanent du Maroc aux Nations Unies ne s’est pas fait attendre. « On ne peut pas verser des larmes de crocodile et en même temps attaquer un pays qui vit toujours dans un drame. […] Vous manifestez votre solidarité et votre soutien mais en même temps vous injectez votre venin, vous insultez les morts, vous insultez les Marocains », a rétorqué Omar Hilale.

À lire : Omar Hilale recadre sèchement un diplomate algérien à l’ONU (vidéo)

Abordant le plan d’autonomie marocain, le diplomate marocain a martelé : « l’initiative d’autonomie dans le cadre de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale du Maroc reste la seule voie pour tourner la page sur ce conflit régional fabriqué de toutes pièces ». Et d’insister : « Le Maroc est dans son Sahara et le restera jusqu’à la fin des temps ».

Sujets associés : Algérie - ONU - Sahara Marocain - Omar Hilale

Aller plus loin

Omar Hilale recadre sèchement un diplomate algérien à l’ONU (vidéo)

L’ambassadeur et représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a déconstruit les mensonges véhiculés par l’Algérie au sujet du Sahara, devant la quatrième...

Sahara : Omar Hilale s’attaque à l’Algérie

Lors d’une intervention devant les membres de la 4ᵉ Commission de l’Assemblée générale de l’ONU Omar Hilale, représentant permanent du royaume du Maroc auprès des Nations unies,...

Abdelmadjid Tebboune réagit à la reconnaissance par Israël de la marocanité du Sahara

Dans une entrevue, le président algérien Abdelmadjid Tebboune est revenu sur la décision d’Israël de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Une décision qu’il ne...

Sahara : le Maroc et le Polisario campent sur leurs positions

Le Maroc et le Front Polisario campent sur leurs positions respectives, malgré les efforts diplomatiques menés ces dernières semaines, et dans la plus grande discrétion, par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.