Sahara : le Maroc et le Polisario campent sur leurs positions

22 septembre 2023 - 09h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Maroc et le Front Polisario campent sur leurs positions respectives, malgré les efforts diplomatiques menés ces dernières semaines, et dans la plus grande discrétion, par l’envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura, et les États-Unis.

La démission en mai 2019 de l’ancien envoyé spécial pour le Sahara, Horst Koehler, a bloqué le processus de négociation en vue de trouver une solution au conflit au Sahara. Son successeur, Staffan de Mistura, désigné en novembre 2021, essaie de faire bouger les lignes, mais n’y arrive pas encore. Le Maroc et le Polisario, les deux parties au conflit, campent sur leurs positions respectives. Le Maroc a proposé un plan d’autonomie, alors que le Polisario demande l’organisation d’un référendum d’autodétermination, rappelle Europa Press.

Plusieurs événements ont rendu difficile la reprise des négociations. En novembre 2020, le Polisario a mis fin au cessez-le-feu de 1991 suite à une intervention des Forces armées royales à Guerguerat. La décision de Donald Trump de reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara a conforté la position de Rabat qui a réussi à rallier à sa cause l’Espagne, l’Allemagne et récemment Israël. Tous ces pays considèrent le plan marocain d’autonomie pour le Sahara comme « la base la plus solide, crédible et réaliste » pour résoudre ce conflit qui dure depuis près de cinq décennies.

À lire : Pas d’accord entre le Maroc et le Polisario sur le Sahara

La semaine dernière, De Mistura a achevé sa troisième tournée dans la région, démarrée quinze jours plus tôt. Pour la première fois, il a pu se rendre à Laâyoune et Dakhla, et rencontré le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Il a aussi assisté à New York, à la rencontre entre le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et le secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali. Il était également en Algérie où il a échangé avec le président Abdelmadjid Tebboune et le ministre des Affaires étrangères Ahmed Attaf, puis en Mauritanie où il a été reçu par le président Mohamed Ould Cheij Ghazuani.

Le début de sa tournée a coïncidé avec la visite au Maroc et en Algérie du responsable des affaires nord-africaines du Département d’État américain, Joshua Harris, qui a échangé à l’occasion avec les autorités des deux pays ainsi qu’avec Brahim Ghali, lors de sa visite dans les camps de réfugiés sahraouis à Tindouf (Algérie). De Mistura doit produire un rapport sur l’évolution de la situation que Guterres présentera au Conseil de sécurité en octobre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - ONU - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

Sahara : des politiques français appellent l’Europe à suivre l’exemple des États-Unis

Bon nombre de politiques français plaident pour la reconnaissance européenne de la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

Sahara : Omar Hilale s’attaque à l’Algérie

Lors d’une intervention devant les membres de la 4ᵉ Commission de l’Assemblée générale de l’ONU Omar Hilale, représentant permanent du royaume du Maroc auprès des Nations unies,...

Les grandes dates du conflit au Sahara

Voici les grandes dates du Sahara, ancienne colonie espagnole revendiquée par le Maroc et le Front Polisario depuis 27 ans. Le roi du Maroc Mohamed VI a jugé mercredi...

Pour l’Algérie, l’administration Biden ne reconnaît pas la marocanité du Sahara

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ahmed Attaf, estime que l’administration Biden ne reconnaît pas la souveraineté du Maroc sur le Sahara, même si officiellement,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).