Maroc-Algérie : l’Espagne a tenté de réunir Bourita et Lamamra

29 novembre 2021 - 15h35 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Toujours préoccupée par la crise entre le Maroc et l’Algérie, l’Espagne a tenté de réunir les ministres des Affaires étrangères des deux pays, en marge du Forum de l’Union pour la Méditerranée (UpM), lancé ce lundi à Barcelone. Malheureusement, les deux personnalités ne participeront pas à cette rencontre.

Les ministres des Affaires étrangères du Maroc, Nasser Bourita, et de l’Algérie, Ramtane Lamamra, ont contacté par téléphone leur homologue espagnol, José Manuel Albares, pour s’excuser pour leur absence à ce forum qui coïncide avec le sommet Chine-Afrique qui s’ouvre ce même lundi à Dakar.

À lire : Maroc-Algérie : l’Espagne veut jouer les médiateurs

Albares pensait profiter de l’occasion pour tenter une reprise de contact entre le Maroc et l’Algérie. Les deux pays vivent une grave crise, laquelle a conduit l’Algérie à rompre en août dernier ses relations avec le Maroc.

À lire : L’Espagne veut empêcher la guerre entre le Maroc et l’Algérie

La participation de Bourita à cette rencontre de Barcelone aurait aussi permis de rendre visible le rapprochement entre l’Espagne et le Maroc, après l’échange téléphonique qu’Albares avait eu avec son homologue marocain en septembre dernier. Les deux hommes avaient convenu de se rencontrer « très prochainement ».

Sujets associés : Algérie - Espagne - Nasser Bourita - Diplomatie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

Le Maroc a engagé des négociations avec l’Espagne et l’Union européenne (UE) en vue de la reprise de la coopération en matière migratoire. Dans ce cadre, des délégués de l’UE ont...

L’Espagne paie le prix fort de son rapprochement avec l’Algérie

L’Espagne a-t-elle bien fait de renforcer sa coopération avec l’Algérie, considérée comme « un régime imprévisible qui a perdu toute crédibilité, même aux yeux des Algériens eux-mêmes...

Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas...

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes...

Nous vous recommandons

Algérie

African Lion 2022 provoque un vent de panique au sein de l’armée algérienne

L’exercice militaire maroco-américain African Lion 2022 qui se déroulera dans de nouvelles zones dans les provinces du Sud, à quelques encablures des camps de Tindouf et à quelques kilomètres des frontières Est du Maroc provoque un vent de panique chez le...

L’Algérie provoque-t-elle à nouveau le Maroc ?

L’armée algérienne a organisé, mardi, un exercice à munitions réelles, aux environs de Tindouf, non loin du mur de défense marocain. Simple exercice militaire ou pure provocation ?

L’ONU enquête sur le décès des camionneurs algériens

La MINURSO a lancé une enquête en vue d’élucider les conditions de décès de trois camionneurs algériens, et fournir un rapport qui sera ensuite soumis au secrétaire général de l’ONU.

Relations Russie-Maroc : la Russie recadre un journal algérien

La Russie a apporté un démenti formel aux allégations du journal algérien Al Shorouk selon lesquelles ses relations avec le Maroc se sont refroidies.

Après la fin du GME, l’Espagne réduit sa dépendance vis-à-vis du gaz algérien

L’Espagne pourrait se passer de l’Algérie qui est passée de premier fournisseur de gaz à la péninsule ibérique à deuxième fournisseur. Elle est supplantée par les États-Unis, après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Madrid réduit...

Espagne

Espagne : un Marocain sequestre pendant 1 an son fils dans sa chambre

La police a arrêté un Marocain résidant en Espagne après des faits de maltraitance commis sur son fils de 10 ans. Il lui est reproché d’avoir enfermé le garçonnet dans une petite chambre à l’intérieur d’une maison de...

Grenade : un Marocain arrêté pour usage de faux en vue de l’obtention d’un permis de séjour

La police a arrêté à Grenade, dans le sud de l’Espagne, un Marocain de 30 ans en tant qu’auteur présumé d’un délit de faux et usage de faux. Il est accusé d’avoir obtenu frauduleusement une autorisation de séjour et de travail en fournissant divers documents...

L’Espagne a augmenté ses importations de tomates marocaines entre 2018 et 2021

L’Espagne a augmenté ses importations de tomates marocaines de 32,58 % et réduit ses exportations de tomates de 20,49 % à fin octobre par rapport à la même période en 2018, selon les données d’Estacom.

Mohamed passe 36 heures en mer avant d’être sauvé

Mohamed Ouskir, 26 ans, a eu plus de chance que son compatriote Badr. Il a été secouru par un bateau de pêche et transféré à l’hôpital de Mdiq. Tous deux étaient portés disparus en mer en tentant de traverser Ceuta à la nage pour rejoindre l’Espagne. Leurs...

L’Espagne refuse la nationalité à un Marocain, présumé «  espion »

L’Audience nationale vient de refuser la nationalité espagnole à un employé du consulat du Maroc à Madrid, au motif qu’il est un agent de renseignement marocain sur lequel enquête le Centre national de renseignement (CNI) depuis...

Nasser Bourita

Rencontre annoncée entre Bourita et Albares ce mercredi à New York

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, rencontrera ce mercredi à New York son homologue espagnol, José Manuel Albares, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

Les États-Unis maintiennent leur position sur le Sahara marocain (Joey Hood)

En visite au Maroc, le secrétaire d’État adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, Joey Hood, a rassuré les autorités marocaines sur le maintien de la position des États-Unis sur la marocanité du Sahara. Une déclaration qui vient conforter Rabat qui...

Liberté religieuse : Bourita promeut l’approche marocaine

Face à l’instrumentalisation croissante de la religion en vue de mener des attaques terroristes, Nasser Bourita a proposé l’approche marocaine qui, selon lui, est « toujours constante, même dans les moments difficiles...

Les raisons de la participation du Maroc au sommet arabe sur l’Iran

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger participe au sommet du Néguev consacré aux défis régionaux et à la menace iranienne qui pèse sur la région. Pourquoi une telle participation ...

Entretien entre Bourita et le secrétaire d’État américain Blinken à Rome

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a eu, lundi, un entretien avec son homologue américain, Antony Blinken. Il s’agit d’une première rencontre entre les deux hommes qui s’est déroulée à Rome, en marge d’une réunion internationale contre le...

Diplomatie

Le Maroc n’a plus d’ambassadeur en Algérie

Lahcen Abdel Khaleq n’est plus ambassadeur du Maroc en Algérie. Sur fond de tensions diplomatiques, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a mis fin à ses...

Le Maroc et Israël auront des « relations diplomatiques à part entière »

Le Maroc et Israël auront des « relations diplomatiques à part entière ». C’est du moins ce qu’affirme une source diplomatique au lendemain du lancement des vols directs entre les deux pays.

José Manuel Albares se rendra au Maroc en mai

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, se rendra au Maroc le 11 mai pour prendre part à la réunion ministérielle de la coalition contre l’État islamique qui se tiendra à...

L’Allemagne propose un nouvel ambassadeur au Maroc

Alors que la brouille diplomatique entre l’Allemagne et le Maroc perdure, Berlin a décidé de nommer un nouveau diplomate à la tête de son ambassade à Rabat.

L’Allemagne sacrifie l’Espagne pour le Maroc

L’Allemagne, actuellement en crise avec le Maroc à cause des divergences sur la question du Sahara, a tenté d’apaiser les tensions en invitant le royaume à la deuxième conférence sur la Libye. Mais le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, a...