Maroc : les attaques de sangliers inquiètent

15 janvier 2024 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les sangliers sauvages envahissent de plus en plus Mzouda, dans la province de Chichaoua. Impuissants, les habitants appellent les autorités au secours.

Les habitants du douar proche de Mzouda craignent pour leur vie à cause de la présence des sangliers sauvages qui sèment la panique. L’un d’entre eux, une fille, a été attaquée par un sanglier sauvage, et s’est en sortie grièvement blessée. Ces animaux qui débarquent dans leur agglomération menacent ainsi leur sécurité, en particulier celle des femmes et des jeunes enfants. Face à la situation, ils ont appelé les autorités et les instances compétentes à intervenir dans les plus brefs délais avant que les sangliers ne détruisent tout sur leur passage et ne fassent des ravages parmi les habitants.

À lire : La ville de Rabat fait la chasse aux sangliers

En 2018, la Direction régionale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification du Sud-Ouest avait organisé 110 battues, dont 63 pour le seul mois de décembre dans le cadre d’une campagne « visant la maîtrise des populations de sangliers ». Ainsi, environ 860 sangliers avaient été abattus dans la région du Souss-Massa depuis le début de la saison de chasse jusqu’au 31 décembre 2018.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nature - Chichaoua

Aller plus loin

Des sangliers débarquent à Rabat et sèment la panique

Souissi et Hay Ryad, deux quartiers résidentiels de la capitale Rabat, ont été pris d’assaut par une horde d’animaux sauvages. En effet, sous le coup des affres de l’hiver, des...

Rabat envahie par les sangliers

La direction régionale des eaux et forêts poursuit son programme de lutte contre "la prolifération des populations de sangliers", aux alentours de Dar Essalam et Hay Riad, à...

Essaouira : l’invasion de sangliers sème la peur et l’angoisse

Les habitants d’Essaouira, ville récemment sacrée meilleure destination touristique du Maroc pour l’année 2023, vivent dans la peur et l’angoisse en raison de l’invasion des...

La ville de Rabat fait la chasse aux sangliers

En réaction aux diverses plaintes, l’administration des eaux et forêts a capturé et neutralisé 36 sangliers, jusqu’au 14 avril 2020 au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des plages plus sûres et plus propres cette année

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, s’active pour la protection et l’amélioration des plages dans le cadre de la préparation de la saison estivale 2024.