Le Maroc donne la priorité à un avion espagnol transportant un organe

5 janvier 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les contrôleurs aériens espagnols ont coordonné mardi avec leurs homologues marocains pour donner la priorité à un vol transportant vers les îles Canaries un organe pour une greffe.

Les contrôleurs aériens espagnols et marocains ont coopéré pour permettre à ce vol de rejoindre en priorité les îles Canaries parce qu’il transportait un organe pour une transplantation, fait savoir Canarias 7.

« Chaque seconde est importante », ont indiqué les contrôleurs aériens espagnols sur leur compte Twitter, saluant la collaboration avec le contrôle aérien marocain pour « sauver des vies ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Santé - Iles Canaries - Liaison aérienne

Aller plus loin

Maroc : décès d’un nourrisson car ses parents n’ont pas les moyens de payer l’ambulance (vidéo)

Les versions se contredisent dans l’affaire d’un nourrisson qui aurait perdu la vie car ses parents n’ont pas pu payer le carburant de l’ambulance qui devait l’évacuer à...

Youssoufia : un patient décède, faute de carburant, dans l’ambulance

Un patient, d’une quarantaine d’années est décédé en pleine évacuation. À l’origine de ce drame, une panne sèche qui a provoqué la colère et l’indignation à Youssoufia.

Le vol Iberia qui a unifié les contrôleurs aériens de l’Espagne et du Maroc pour sauver une vie

La coordination entre les contrôleurs aériens espagnols, marocains et portugais et l’équipage d’un avion d’Iberia, a permis d’obtenir à temps un organe pour une transplantation...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.