Recherche

Exil forcé de Blaise Compaoré au Maroc

© Copyright : DR

21 novembre 2014 - 09h28 - Maroc - Par: Bladi.net

L’ancien président burkinabé, Blaise Compaoré, est arrivé hier au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. L’ancien homme fort du Burkina Faso a trouvé refuge dans le pays avec sa femme et des membres de sa famille.

L’information avait déjà filtré la semaine dernière dans la presse sur un possible exil de Compaoré suite à la prise du pouvoir par l’armée avant que celle-ci, sous la pression internationale, ne soit obligée de le rendre aux civils. Parti d’abord en Côte d’Ivoire, l’homme aurait été prié de trouver un autre pays.

Exil forcé de Blaise Compaoré au Maroc
Exil forcé de Blaise Compaoré au Maroc

On ne dispose que de peu d’informations sur ce départ « forcé » de l’ancien président et on ne connaît pas encore le pays qui a affrété l’avion, même si la semaine dernière on évoquait un avion de la flotte présidentielle ivoirienne.

La ville choisie par l’ancien président n’est pas encore connue. Rabat où Compaoré avait séjourné quelques semaines avant d’être forcé à quitter le pouvoir ou encore Marrakech, ville où un de ses proches dispose d’une résidence.

Le Maroc est une terre d’accueil pour les anciens chefs d’Etat déchus. Dans les années 60, Mohamed Boudiaf s’était installé à Kénitra, où sa famille possède d’ailleurs toujours une résidence. Le Shah d’Iran s’était également rendu dans le pays après la révolution iranienne et plus récemment, en 2009, l’ancien président guinéen avait trouvé refuge au Maroc, pendant pendant plusieurs semaines après une tentative d’assassinat. Cette semaine, c’est la presse yéménite qui parle d’un possible exil de l’ancien président, Ahmed Saleh au Royaume.

Mots clés: Marrakech , Rabat , Burkina Faso , Kenitra

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact