Maroc/BM : Prêt de 75 millions d’euros pour l’énergie

11 juin 2007 - 11h08 - Economie - Ecrit par : L.A

Le Maroc et la Banque mondiale ont signé, vendredi à Rabat, un accord de prêt d’un montant de 75 millions d’euros, destiné au financement de la première phase du programme de développement du secteur de l’énergie.

La politique marocaine de développement du secteur de l’énergie vise le renforcement de la sécurité énergétique dans un cadre de développement durable en renforçant l’indépendance énergétique par la diversification des sources d’approvisionnement et la valorisation des ressources nationales (hydrauliques, éoliennes et solaires). Elle ambitionne également de contribuer au développement de la compétitivité de l’économie marocaine en général et du secteur de l’énergie en particulier, par la réorganisation du secteur électrique et l’ouverture partielle d’un marché concurrentiel tout en garantissant un service public d’électricité et la sécurité d’approvisionnement.

Ce programme, qui a bénéficié de l’appui de la Banque mondiale, contribuera, grâce à une meilleure organisation et à une plus grande concurrence, à la sécurisation de l’approvisionnement du Maroc en produits énergétiques et permettra aux ménages et aux entreprises d’accéder à l’énergie à un coût bas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banque mondiale - Prêt - Energie

Aller plus loin

Le Maroc s’intéresse à son efficacité énergétique

Un séminaire sur la performance a été organisé le 15 octobre 2019 à Casablanca dans le cadre du plan de coopération entre la région Casablanca-Settat et la région Wallone ainsi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Le Maroc va investir 90 milliards de dirhams dans l’hydrogène vert d’ici 2030

Le roi Mohammed VI a donné des instructions pour accélérer la mise en œuvre de la feuille de route nationale de production d’hydrogène vert et de ses dérivés. C’était lors de la réunion de travail sur les énergies renouvelables qu’il a présidée mardi...

Flexibilité du dirham : le Maroc franchit une nouvelle étape

Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances, salue la réforme en cours du régime de change marocain, affirmant qu’une étape importante est en train d’être franchie pour améliorer la flexibilité du dirham.